PORTRAIT : Quel avenir pour Emma, jeune adulte en situation de handicap ?

Emma souffre d'une maladie orpheline, qui l'empêche d'étudier ou de travailler dans le milieu ordinaire. Elle aura bientôt 20 ans, un moment décisif dans la vie d'un jeune en situation de handicap. Aujourd'hui, elle doit choisir son orientation, mais pas facile de s'y retrouver parmi les solutions proposées.

Emma est suivie au DARe André Bodereau (Dispositif d'Accompagnement et de Ressources médico-social) de Fleury-sur-Orne, depuis l'âge de 13 ans. Ici, l'équipe médico-éducative accompagne des jeunes en situation de handicap, pour les mener vers leur vie d'adulte, car cet établissement n'a pas vocation à les garder toute leur vie. Passer 20 ans, ces jeunes devront trouver une place dans d'autres structures adaptées. 

Depuis quelques semaines, Emma effectue un stage dans un AIT, un atelier d’insertion et de transition. Un moyen de tester ses capacités à travailler. Car pour cette jeune fille volontaire, certaines notions, comme les mathématiques, restent compliquées. 

Aujourd’hui, ma fille a besoin d’un pallier progressif qui va l’amener, avec des activités, à développer des appétences pour une orientation professionnalisante. L’étape supérieure, ce sera l’ESAT, mais je ne suis pas sûre qu’elle puisse l’atteindre.

Aline Lepage, mama d'Emma

L'ESAT, c'est un établissement et service d'accompagnement par le travail. C'est une structure qui permet aux personnes en situation de handicap d'exercer une activité professionnelle tout en bénéficiant d'un soutien médico-social et éducatif dans un milieu protégé.

Une place en ESAT, ce serait le Graal pour Emma, mais elle n'en est pas là. Elle doit d'abord faire ses preuves dans un Atelier d'Insertion et de Transition. À l'AIT de Bayeux, elle s'essaye à la mosaïque, la blanchisserie, la cuisine... pour savoir ce qui lui plaît vraiment.

"Ce n'est déjà pas facile pour un jeune en milieu ordinaire de s'orienter, alors pour Emma, c'est encore plus compliqué ! " explique sa maman, très impliquée dans le parcours de sa fille.

Régulièrement, Aline Lepage et sa fille font le point avec les éducateurs chargés de l'insertion professionnelle au DARe de Fleury-sur-Orne. Leur accompagnement s'arrêtera pour Emma quand elle aura trouvé une place dans le monde adulte. D'ici là, l'équipe ne la lâche pas, aussi bien dans son parcours professionnel, que dans la recherche de son futur foyer.

"Soit on est très autonome et on peut avoir son logement, soit on a encore des difficultés, comme Emma, et il existe des foyers d’hébergement où il y a aussi une équipe qui accompagne les jeunes vers une autonomie"  explique David Calado, éducateur spécialisé au DARe.  Emma doit encore gagner en autonomie, avant de pouvoir prendre son envol.

Travailler son autonomie

L’autonomie, on la travaille sur tous les aspects de la vie quotidienne : faire sa valise, avoir un rituel le soir, prendre une douche...

Céline Champel, éducatrice spécialisée au DARe de Fleury-sur-Orne

Après sa journée passée en stage, Emma retrouve son groupe à l'internat. Ce jour-là, Céline Champel, une de ses éducatrices, a organisé un atelier esthétique, un moment qu'Emma affectionne particulièrement. "On discute d’un peu de tout : de l'hygiène, des histoires d’amour, des problèmes de filles… L’idée, c’est de passer un moment détendu" explique son éducatrice. Grâce à cet atelier, Emma arrive maintenant à trier son linge, mais pas encore à faire tourner la machine à laver.

Un jour, elle espère quitter le DARe, même si elle sera toujours contente de venir saluer ses anciens camarades. 

Je voudrais franchir un cap, car j’ai les capacités. Pas encore aujourd'hui, mais un jour oui. J'aimerais aller à l'ESAT et avoir un appartement avec mon amoureux.

Emma Lepage

Cap sur ma vie d'adulte : un forum pour aider les familles de jeunes en situation de handicap 

Samedi 23 mars 2024, Emma se rendra à la 2ᵉ édition du forum "Cap sur ma vie d'adultes" au centre des congrès de Caen, coorganisé par le DARe. Un moyen de faire se rencontrer les familles de jeunes en situation de handicap et les professionnels pour faire connaître les possibilités qui s'offrent à eux.

Habitat, transport, emploi, sport, santé... Ce sont tous les thèmes de la vie quotidienne qui y sont abordés, avec plus de 75 exposants et des tables rondes :

  • 10h15 à 11h : je fais une formation
  • 11h15 à 12h : je travaille en milieu ordinaire
  • 13h à 13h45 : mon logement
  • 14h à 14h45 : j'ai besoin du milieu protégé
  • 15h à 15h45 : y'a pas que le travail dans la vie

Le forum aura lieu de 10h à 16h au centre des congrès de Caen. L'entrée est gratuite, et une interprète en LSF (Langue des Signes Française) sera présente.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité