« Prenez le confinement au sérieux », c’est le message d’un Caennais installé en Chine

Fabien Lemasson, originaire de Caen (14) vit en Chine. Le 19 mars 2020, ce Normand a publié une vidéo sur Facebook. Il met en garde les internautes français et revient sur l’importance de respecter le confinement.

Dans une vidéo, le Caennais Fabien Lemasson, installé en Chine, alerte sur le respect du confinement.
Dans une vidéo, le Caennais Fabien Lemasson, installé en Chine, alerte sur le respect du confinement. © DR
« Restez chez vous ». Fabien Lemasson répète cette phrase dans une vidéo, mise en ligne sur son compte Facebook le 19 mars 2020. Originaire de Caen, il vit en Chine depuis trois ans et demi et travaille en tant que manager dans une agence marketing,

En raison de l’épidémie de Coronavirus, ce Normand, est resté confiné pendant deux mois dans son appartement à Shanghai, de la mi-janvier à la mi-mars.

Face caméra, Fabien Lemasson explique les précautions qu’il a prises et revient sur le principe fondamental du respect du confinement. Près d'un mois après sa publication, le Caennais de 37 ans porte plus que jamais ce message.
 

« Si vous voulez écourter cette période de confinement, suivez les règles », Fabien Lemasson, Caennais installé à Shanghai
 

Appliquer les règles

« La France est un petit peu à l’Ouest. » Voici comment commence la vidéo de Fabien Lemasson, qui comptabilise près de 7000 vues. Ne pas se plier aux règles du confinement : ce Chinois d’adoption s’insurge. Il ne comprend pas pourquoi certains Français « se plaignent » de cette mesure.

Il dénonce les promenades dans les parcs, les réunions familiales ou entre amis. Ce Calvadosien recommande de ne pas faire d’entorse à la règle, de limiter les sorties et de pratiquer le sport chez soi. Il ajoute : « il faut prendre le confinement au sérieux ».

« Plus le pays est à la traîne, plus le pic sera haut et plus cela sera long », analyse-t-il. En s’adressant à ses amis et aux internautes français, il insiste : « Si vous voulez écourter cette période de confinement, suivez les règles ».
 


« C’est strict ici »

Les habitants de Shanghai ont pris très tôt la mesure de la gravité de la situation. « Avant que le gouvernement nous demande d’appliquer le confinement, nous avons pris cette initiative nous-mêmes », souligne Fabien Lemasson.

Dans la mégalopole chinoise, les habitants n’ont pas désobéi. Il ajoute : « c’est strict ici », en faisant référence au régime totalitaire et aux sanctions encourues. « Je ne soutiens pas la dictature, mais en ce qui concerne l'application du confinement, il faut que les Français prennent exemple sur les Chinois. Il faut savoir faire la part des choses. Là c'est un problème de santé publique », argumente l'expatrié, attaché à son pays.

« La vie à Shanghai n'a pas totalement repris son cours, mais c'est sur le bon chemin », précise Fabien Lemasson. Depuis un peu plus de trois semaines, les restaurants, les commerces, les clubs de sport sont ouverts et les habitants ont repris le travail presque comme avant. Mais ils restent prudents : ils portent toujours un masque pour sortir dans les espaces publics.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter