Quelle place pour les produits normands pour les fêtes ?

replay

Franck Besnier s'intéressera cette semaine à la place des produits normands lors des fêtes de fin d'année.

La Normandie est connue dans le monde entier pour la qualité et la diversité de son terroir avec près de 600 produits labellisés et plus d'une vingtaine d'appellations d'origine, mais ce savoir-faire est-il encore une priorité pour les consommateurs à la recherche des meilleurs prix ? 

La Normandie, c’est la 1ʳᵉ région productrice de coquillages ! Elle fournit plus de 60% des Coquilles saint-Jacques dans l’hexagone. 73% des Bulots viennent également de Normandie ainsi que 92% des moules !

La Normandie, c’est aussi les fromages qui seront en bonne place sur les tables de réveillon ! Camembert, Livarot, Neufchâtel et pont l’évêque … ce sont les fleurons de la gastronomie normande. Et pourtant, en 10 ans, les ventes ont chuté de 30%.

La Normandie, c'est la 1ʳᵉ Région Cidricole du Pays !

  • 3 000 producteurs !
  • 61 millions de bouteilles de cidre produites chaque année !
  • 5 millions de bouteilles de Calvados !
  • 600 mille bouteilles de Poiré !

Mais alors, comment maintenir l'excellence Normande en matière de gastronomie ? Les produits Normand ont-ils la « cote » près des consommateurs ? Pourquoi accepter de payer plus cher ? Selon quels critères ?

Franck Besnier ouvre le débat avec ses invités :

- Patrick Mercier, producteur de camembert AOC.

- Arnaud Manner, directeur de Normandie fraîcheur mer.

 - Maud Rothmann, déléguée territoriale adjointe à l'INAO

- Arnaud Didier, animateur de la maison cidricole en Normandie.