Richard Gasquet ne viendra pas à Caen cette année à cause d'une blessure de dernière minute

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alexandra Huctin
© PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

C'est la tuile pour les organisateurs de l'Open de Caen. Ils ont appris ce lundi qu'il ne faut pas compter sur la venue de Richard Gasquet, à quelques jours du tournoi. Le héros de la Coupe Davis était l'invité star de cette 11ème édition. Mais Benoît Paire sera là, il a donné son accord.

"Il a ressenti une douleur pendant la Coupe Davis. Et après sa semaine de repos bien méritée, il devait reprendre l'entraînement ce matin  ( lundi 4 décembre 2017 ) avec au préalable des examens. Résultat, il y a bien une lésion au niveau des abdominaux", nous explique Denis Agostini, le directeur de l'Open de Caen. Aussi Richard Gasquet est au repos prolongé pour 3 semaines supplémentaires et ne pourra pas venir à l'Open de Caen cette année, comme promis. Lui qui est un fidèle, il l'a déjà remporté en 2012 et 2014.


Il a donc fallu immédiatement réagir dans les rangs de l'organisation pour permettre au public de s'y retrouver. "Nous sommes heureux d'annoncer que Benoît Paire a tout de suite dit oui pour venir au pied levé ! Et on y perd pas au change, entre les deux, il y a 5 places d'écart au classement ATP!"

Le saladier lui sera bien là


En revanche , pas de changmeent bien sûr du côté du  célèbre Saladier gagné à Lille. il sera bien là , à Caen, et de manière exceptionnelle puisqu'il n'y aura qu'un déplacement en région cette année. "Il arrivera le mercredi  (ndlr : 13 décembre) sous escorte et il sera possible pour les fans de se prendre en photo à côté !"

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.