Sala, 1 an après, la vidéo touchante avec des footballeurs caennais

Emiliano Sala a joué 6 mois sous les couleurs du Stade Malherbe Caen / © BERTRAND LANGLOIS / AFP
Emiliano Sala a joué 6 mois sous les couleurs du Stade Malherbe Caen / © BERTRAND LANGLOIS / AFP

Le 21 janvier 2019, Emiliano Sala disparaissait dans un accident d'avion, près de l'ile anglo-normande de Guernesey. Une disparition brutale pour ce footballeur très apprecié partout où il est passé : Bordeaux, Caen, puis Nantes. Une vidéo hommage vient d'être mise en ligne. 

Par David Frotté, avec AFP

Personne n'a oublié Emiliano Sala. Le 21 janvier 2019, l'avion, qui transportait le footballeur transferé à Cardiff, disparaissait des écrans radars, et s'écrasait en mer, tuant le pilote et son passager, bien connu.

Un an après, l'émotion est encore intacte.

Ce week-end, comme un clin d'oeil du destin, Nantes et Bordeaux vont s'affronter. 
Les deux clubs où l'attaquant franco-argentin a passé la plus grande partie de sa carrière. Les Girondins de Bordeaux, là où il a été formé. Le FC Nantes, là où il est devenu un buteur redouté par la Ligue 1.

Pour l'occasion, les Canaris porteront un maillot spécial, blanc, inspiré de celui de l'Argentine.
 


Para Siempre (Pour toujours) 


Cette émotion, elle transparait clairement dans la vidéo que vient de mettre en ligne le FCN. Des anciens coéquipiers y témoignent leur message de souvenir, sobrement, sans parler, simplement à l'aide de petits papiers.
Parmi eux, deux visages bien connus des supporters normands du Stade Malberbe : Rémy Riou et Yacine Bammou.

Le gardien de but caennais a passé deux saisons aux cotés d'Emiliano Sala. Il dévoile là un touchant "Para siempre" (Pour toujours).
L'attaquant, prêté en ce moment en Turquie, a longtemps été son compère offensif (2015-2018). "Je t'aime EMI" montre tout le caractère encore actuel de cette absence douloureuse.
 
 
La disparition brutale du buteur avait créé une immense vague de tristesse dans le monde du ballon rond.
Les amateurs de football se souviennent encore sans doute des larmes du marocain, présent dans les tribunes de la Beaujoire, dix jours après le drame.
 
En parallèle, les circonstances exactes de sa mort sont toujours étudiées.
Les enquêteurs britanniques ont annoncé ce mardi qu'ils comptent rendre d'ici "fin mars" leur rapport sur le crash en mer de l'avion transportant le footballeur argentin Emiliano Sala.

Notre enquête est maintenant à un stade avancé et nous avons l'intention de publier notre rapport final d'ici la fin mars 2020
Bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens

 

 

Une histoire de gros sous

Enfin, le FC Nantes et le club de Cardiff sont toujours en conflit, concernant le transfert du joueur. 
Les polémiques font malheureusement rage sur les responsabilités dans l'accident d'avion et le paiement du transfert.

Fin septembre, la Fifa a ordonné à Cardiff d'honorer un premier versement de 6 millions d'euros (sur les 17 dûs), sous peine de se voir interdit de mercato pendant 18 mois. Mais Cardiff a fait appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). Et il a obtenu un délai supplémentaire, jusqu’au 29 janvier, pour affiner son argumentaire.
    "Cardiff et Nantes se sont entendus sur le calendrier de la procédure écrite, qui devrait durer jusqu'à fin avril environ. Une audience devra ensuite être fixée. A priori, une décision finale ne devrait pas intervenir avant le mois de juin", a expliqué à l'AFP Matthieu Reeb, secrétaire général du TAS à Lausanne.

 

Sala : 6 mois au SM Caen

  • Fin janvier 2015, Emiliano Sala est prêté pour la phase retour de Ligue 1 au Stade Malherbe de Caen.
  • 1ère titularisation et 1er but sous les couleurs normandes, face au Paris SG, le 14 février 2015, dans le cadre de la 25e journée de championnat (score final 2-2).
  • Une semaine plus tard, il inscrit un doublé lors de la 26e journée face au RC Lens (victoire malherbiste 4-1) puis, sur sa lancée, il égalise lors de la 27e journée au cours de la victoire 2-3 face à l'Olympique de Marseille.
  • À la suite d'un accord passé entre les deux clubs, Sala ne dispute pas le match face aux Girondins lors de la 28e journée : sa dynamique s'en retrouve brisée, il ne retrouvera alors qu'une seule fois le chemin des filets et ne sera titulaire qu'à seulement 4 reprises sur les 10 dernières confrontations de championnat.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus