Stade Malherbe Caen : Pourquoi il ne faut pas (tant) désespérer ?

19 ème journée du championnat de France de ligue 2 . Caen - Clermont 0 à 0 - Pascal Dupraz l'entraîneur de Caen / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Stéphane Geufroi/MAXPPP
19 ème journée du championnat de France de ligue 2 . Caen - Clermont 0 à 0 - Pascal Dupraz l'entraîneur de Caen / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Stéphane Geufroi/MAXPPP

C'est la trêve de Noël. Les supporters du Stade Malherbe de Caen ont quinze jours pour digérer l'année 2019, jugée catastrophique. Après la rélégation et un début de saison en ligue 2 décevant, le tableau n'est pas si noir. Etes-vous du genre à voir le verre à moitié vide ou à moitié plein ?

Par Pauline Latrouitte

Le dernier match de l'année 2019 s'est clôturé sur un match nul (0-0), face à Clermont. Les pessimistes y verront la métaphore de toute une saison. Les autres se diront qu'ils ont découvert le potentiel d'un nouveau joueur, Alexis Beka Beka.

Le coach, lui, se range, à priori, du côté des pragmatiques, tendance optismistes :

Pascal Dupraz :

J'obtiendrai mieux à partir du moment où les joueurs comprendront que la sinistrose, c'est de l'histoire ancienne. Laissez cette année de côté , conservons ces 21 points, ce n'était pas si évident que ça. 

 


De l'erreur de casting ... à la confiance

D'accord, le début de la saison n'est pas été bon du tout. Et l'objectif affiché en septembre - la remontée en ligue 1 - est encore très loin. Caen a essuyé défaite, sur défaite et ne totalise que 4 victoires en 19 matchs.

MAIS, les dirigeants ont su tirer la sonnette d'alarme à temps. Exit l'entraîneur portugais, Rui d'Almeida. L'erreur de casting a été rectifiée, avec l'entrée sur la pelouse du coach Pascal Dupraz.
 

Depuis son arrivée, Pascal Dupraz a su insuffler de la confiance à une équipe, qui en avait franchement besoin. Résultat : la tendance a été inversée. En 10 matchs, le SM Caen n'a concédé qu'une défaite et s'est même offert une série d'invincibilité de 8 matchs. 

Le montagnard aime les défis, il est servi. Car pour grimper jusqu'au TOP 5 et jouer lesbarrages, son équipe va devoir gagner, dans la phase retour, deux rencontres sur trois, soit 13 matchs sur 19. Mission impossible ?
 

De la jeunesse avec des joueurs prometteurs

Comme le dit le nouveau gardien, Rémy Riou : "On a plus de certitudes avant de débuter cette nouvelle année. Il ne nous manque pas grand chose".

Il y a en effet tout un collectif à créer. Avec trois anciens et une quinzaine de nouveaux joueurs, l'équipe doit apprendre à jouer à l'unisson et s'accorder sur une dynamique. 
 

L'entraîneur peut s'appuyer sur quelques bons joueurs, issus du centre de formation :

L'attaquant Nicholas Gioacchini a été lancé par Dupraz et s'est fait remarquer grâce à ses deux buts. 

 
Caen - Clermont Nicholas Gioacchini (à gauche) et Florent Ogier (à droite) / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Stéphane Geufroi/MaxPPP
Caen - Clermont Nicholas Gioacchini (à gauche) et Florent Ogier (à droite) / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Stéphane Geufroi/MaxPPP

Caleb Zady Sery, l'ivoirien a fêté ses 20 ans vendredi soir. Il n'a pas marqué mais il sait très bien se servir de ses pieds dans les passes décisives.  

 
Football saison 2019-2020 :17 ème journée du championnat de France de ligue 2 . Caen - Nancy Amine Bassi et Caleb Zady Sery / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Stéphane Geufroi/Maxppp
Football saison 2019-2020 :17 ème journée du championnat de France de ligue 2 . Caen - Nancy Amine Bassi et Caleb Zady Sery / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Stéphane Geufroi/Maxppp

Alexis Beka Beka, originaire de Verson. C'était son premier match pro face à Clermont ce vendredi et il a été l'un des meilleurs du match. Peut-être la surprise de 2020 ? 

A son sujet, l’entraîneur des U19 Nationaux Michel Rodriguez confiait à nos confrères de Ouest France :

 "Je me suis toujours positionné en disant que c’était le plus gros potentiel du club. Beaucoup de signaux me font dire qu’il peut faire une belle carrière. Et quand je dis ça, je parle de Ligue 1. Dès mon arrivée, j’ai dit à mon adjoint Romain Leroux : "Lui, si on ne l’amène pas, on aura échoué ". J’espère qu’il ne va pas me faire mentir."

 

Bon en 2020, on ne leur souhaite que du bien, avec 10 victoires au moins.

Dès le 4 janvier, l'équipe jouera face à Guichen pour la 32ème de finale de la coupe de France, en attendant les supporters et amateurs de vin pourront profiter des fêtes pour philosopher autour du "Verre plein, je te vide ? ou verre vide, je te plains ?"
 

Sur le même sujet

Les + Lus