• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Vague de chaleur. Les entreprises s'adaptent

Sur les chantiers normands, la chaleur implique des adaptions dans le mode de travail. / © Maxppp
Sur les chantiers normands, la chaleur implique des adaptions dans le mode de travail. / © Maxppp

Si la Normandie n'est pas la région la plus impactée par l'épisode de canicule qui à démarré aujourd'hui, les températures, au dessus des normales de saison, nécéssitent des aménagements de travail. 

Par SD

Dans le batiment, l'un des secteurs les plus soumis aux aléas climatiques, les ouvriers s'adaptent.
Certains commencent le travail plus tôt, ou finissent plus tard. Objetif: rester à l'ombre et au frais entre 12h et 15h, la période la plus chaude de la journée. Les ouvriers ont également la possibilité de faire des pauses, s'ils le souhaitent. Pour autant, la durée de travail journalière ne change pas. 

Pour les entreprises, la solution la plus simple reste le report des tâches les plus fatiguantes. Sur bon nombre de chantiers, durant tout l'épisode caniculaire, les tâches les plus fatiguantes seront annulées ou reportées. 
 

 
 

Sur le même sujet

Tramway de Caen : 18 mois de travaux pour tourner la page

Les + Lus