VIDÉO. La ville de Caen teste son système anti-inondation

durée de la vidéo : 00h01mn31s
La ville de Caen teste son système anti-inondation ©Francetélévisions

La ville de Caen vient de réaliser un test anti-inondation grandeur nature. Un exercice destiné à protéger le centre-ville en cas de forte crue de l'Orne. Avec les changements climatiques, la ville met aussi en place une réflexion plus large sur le reste de son territoire.

C'est un exercice qui devrait se répéter tous les deux ans. La ville de Caen vient de tester son système anti-inondation. Une trentaine d'agents de la ville ont procédé à la mise en place de barrières provisoires, dans la zone autour de l'hippodrome, pour parer à une crue de l'Orne.

Ce système n'a jamais été testé en condition réelle.

Anthony Cadieu, chef du service régie voirie centre Caen-la-Mer

Le dispositif consiste en la pose d'un bardage en bois enroulé dans une bâche imperméable, lesté de sable, pour compléter la digue végétalisée, ou encore une structure en métal.  

Ce système est censé protéger les habitations du centre-ville de Caen de la montée des eaux. 

Toute la ville est concernée par le risque d'inondation

Si le centre-ville de Caen est sous la menace d'une crue de l'Orne, des mesures ont déjà été prises dans la zone de Louvigny, pour lutter contre les fréquents débordements de l'Odon. La ville de Caen met aussi en place une réflexion plus large sur d'autres quartiers.

L'objectif est de préparer la ville à 15 ou 20 ans.

Aristide Olivier, maire adjoint ville de Caen

C'est le cas notamment sur la presqu'île de Caen ou "l'habitat va devoir s'adapter à la montée des eaux" précise Aristide Olivier, lmaire adjoint de la ville. 

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité