Chat perché : la solidarité à Caen pour sauver des chats bloqués dans un arbre ou sur un toit

C'est un comble : comment ce félin si habile pour monter se retrouve, si vite, incapable de descendre? De nombreux appels au secours sont lancés pour libérer des chats bloqués sur la page Facebook d'Où Trouver Quoi à Caen. Et à chaque fois, couvreurs, élagueurs ou voisins se mobilisent.

Les jeunes chats adorent explorer
Les jeunes chats adorent explorer © Christian Watier/Maxppp

Avez-vous déjà demandé à votre vétérinaire pourquoi votre chat peut se retrouver bloquer en hauteur (arbre, toit, mur) et ne pas oser descendre, lui, si habile ? Il y a rarement une réponse. On ne sait pas trop quoi avancer comme argument mais nous verrons que des arguments crédibles sont parfois évoquées.

 

"On a jamais trouvé un cadavre de chat au pied d'un arbre !"

C'est peut-être l'une des réponses les plus communes : "on n'a jamais trouvé un cadavre de chat au pied d'un arbre." Certes et encore que... Il est bien difficile de le vérifier. Souvent déshydraté après plusieurs jours ou plusieurs heures de panique, l'animal peut parfois succomber à un arrêt cardiaque lors de son sauvetage. 

"C'est une chose qui m'agace. Il y a toujours quelqu'un pour vous écrire cette petite remarque acerbe. Est-on certains que l'on a jamais retrouvé un chat mort dans un arbre ou au pied de celui-ci? C'est pas le problème d'ailleurs. Le principal pour moi c'est de lui apporter de l'aide", explique Yannick, administrateur de la page Facebook Où Trouver Quoi à Caen.

Il faut le rappler l'animal, et donc le chat, bénéficie depuis 6 ans d'un nouveau statut juridique : il est désormais reconnu comme un «être vivant doué de sensibilité» dans le Code civil (nouvel article 515-14) et n'est plus considéré comme un bien meuble (article 528).S'inquiéter de son bien être est donc presque un devoir et non plus une empathie excessive, caricaturant un ami des bêtes incappable de se maîtriser.

 

" En moins de 15 minutes j'avais déjà un élagueur prêt à intervenir et un voisin"

Mise à jour Le chat a été débloqué de l’arbre. Un énorme merci à la personne qui l’a sauvé. - - - - [Besoin de...

Publiée par Outrouverquoiacaen sur Mardi 30 mars 2021

Ce mardi matin, Yannick a donc reçu un message d'un caennais lui signalant un chat bloqué depuis 4 jours dans un arbre. Après s'être rendu sur place, celui-ci publie le post d'appel à l'aide. "Depuis vendredi, un chat est bloqué dans un arbre à proximité de la rue de Bayeux à Caen.Il miaule sans cesse.Il est à une hauteur d’environ 10 mètres."

Très vite un élagueur propose ses services, mais il fallait l'attendre quelques heures. Comme un voisin s'est proposé immédiatement, ce choix a été fait. "En moins de 15 minutes, j'avais donc un élagueur et un voisin prêts à venir sur place. Il a été formidable. Ce voisin agile a d'abord utilisé son échelle puis il lui a fallu imiter Spiderman en grimpant dans l'arbre. Il a sauvé le jeune chat épuisé."

Et comme l'histoire est belle, il existe à l'autre bout une famille avec enfant qui recherche depuis vendredi son chat. Elles étaient d'ailleurs 3 au total, à espérer que le félin soit leur minou.

Voici un chat heureux de retrouver sa gamelle...après 5 jours dans les arbres

Publiée par Outrouverquoiacaen sur Mardi 30 mars 2021


"Winnie le chat a retrouvé ses mâîtres au pied de l'arbre. Une histoire qui finit bien et ce n'est pas la première", souligne Yannick. 

La dernière fois, un couvreur était intervenu rapidement pour aider la pauvre bête à sortir de cette galère.

Mise à jour 17h05 Le chat a été secouru. Un énorme merci à l'entreprise de couverture Boris Duhamel Couvreur - Zingueur...

Publiée par Outrouverquoiacaen sur Lundi 1 juillet 2019

 

La forme des griffes 

Tres souvent, un chat grimpe en hauteur pour échapper à un danger : un chien, un bruit, etc. En hauteur, il voit mieux. Il peut aussi chasser ou vouloir observer une proie.

La forme de ses griffes courbées vers l'avant son parfaitement prévue pour grimper. Mais pour redescendre, en prenant l'appui sur les patte arrières et sa tête en avant, c'est une autre histoire. Son atout majeur, ses griffes, sont alors bien inutiles.

En attendant de savoir descendre la tête en haut, le chat aura encore souvent besoin de nous pour se tirer d'affaires. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature société