Les chiens de laboratoire proposés à l'adoption à Cabourg ont tous trouvé une famille : d'autres chiens attendus

Les 4 chiens ont toujours vécu ensemble dans le même laboratoire. / © Stefpotay
Les 4 chiens ont toujours vécu ensemble dans le même laboratoire. / © Stefpotay

Ils étaient 4, de race Beagle. Des chiens de laboratoire qui ont servi dans des protocoles et qui n'ont jamais connu une vie de famille. Proposés à l'adoption à la SPA de Cabourg, ils ont tous été placés. D'autres arrivent en Normandie. Avant, ces chiens là étaient euthanasiés. 

Par Alexandra Huctin

L'histoire n'est pas très juste pour les copains du chenil voisin: il reste une vingtaine de chiens à adopter à la SPA de Cabourg. Mais les 4 compères dits "chiens de laboratoire" arrivés mercredi 30 janvier 2019 ont eu aucun mal à trouver des maîtres, bien au contraire. "Ils sont tous partis pour le week-end . En maison ou en appartement. La plupart des foyers sont des familles avec enfants." Leur vie va donc totalement changer et ils vont passer de la vie de laboratoire à la vie de canapé !

Empathie naturelle envers ces animaux de laboratoire

"Avant même qu'ils arrivent la rumeur courait et on a reçu 3 semaines avant des dizaines de coups de téléphone pour des réservations. Mais c'était impossible pour nous, ça ne fonctionne pas comme ça", raconte Matthieu Scherenne de la SPÄ de Cabourg qui proposait pour la première fois ce type d'adoption un peu spéciale. "Une belle expérience que nous sommes prêts à revivre."

 

 Les gens ont une empathie naturelle envers ces animaux qui ont vécu une drôle de vie : il n'y a pas de maltraitance mais c'est une vie dans un box avec du personnel et peu d'espace de détente. En tous les cas, il faut tout revoir quand on les adopte: l'éducation, la proprété. Ils sont comme des chiots à deux ans et demi, ils n'ont, en fait, rien vécu.




VIDEO- FRANCE 3 NORMANDIE- reportage avec Pataud, Pop, Punch, et Paco qui ont pour eux leur bonne bouille et leur affection inée pour l'homme- En 3 jours, ils ont tous quitté la SPA pour des foyers avec enfants. 
 
chiens Beagle à adopter après une vie en laboratoire


Leur éviter l'euthanasie : une seconde vie

Avant ces chiens et animaux de laboratoire avaient une fin malheureuse : l'euthanasie. Mais la prise de conscience est collective et la culpabilisation est forte aujourd'hui. Aussi une association travaille sur le suivi de ces animaux (GRAAL : Groupement de réflexion et d’action pour l’animal). Elle se charge de donner une seconde vie aux rats, rongeurs, lapins, chats, chiens, chevaux ou primates de laboratoire. Et c'est elle qui les place à leur sortie dans les SPA de France.

Bientôt de nouveaux chiens à adopter à la SPA d'Etalondes


C'était une première en Normandie. Quatre autres chiens ( également de race Beagle) devraient arriver dans les jours qui viennent au refuge SPA d'Etalondes, en Seine-Maritime. 

Il faut noter que ces animaux ne sont pas " donnés". La SPA facture leur adoption ( 250 euros). Ils ont tous été testés " en bonne santé" après une prise de sang.


La SPA de Cabourg propose un week-end portes ouvertes ces 9 et 10 février 2019.
 

Sur le même sujet

Rallye automobile Père et fille (25'40) Vachement Normand - octobre 2019

Les + Lus