Cet article date de plus de 5 ans

Le Conseil général du Calvados tire sa révérence dans une certaine confusion

La dernière session du Conseil général s'est ouverte ce lundi. Fin mars, il cèdera sa place au Conseil départemental, une nouvelle assemblée dont la physionomie est difficile à prévoir et dont les compétences ne sont pas encore arrêtées.

Dernière session du Conseil général du Calvados ce lundi 19 janvier
Dernière session du Conseil général du Calvados ce lundi 19 janvier
La dernière session du Conseil général du Calvados s'est ouverte ce lundi et s'achèvera ce mercredi. Un moment historique pour cette collectivité puisqu'elle vit actuellement ses derniers jours. Fin mars, c'est le Conseil départemental qui lui succèdera. Pour certains des 49 élus, c'est peut-être la dernière fois qu'ils viennent siéger dans cette assemblée. Car le changement de mode de scrutin risque d'en modifier la physionomie. De 49 cantons et un élu par canton, on passera à 25 cantons et deux élus par canton, dont un homme et une femme. 

En attendant, il faut voter le budget 2015. Mais personne ne sait encore véritablement à quoi servira ce budget. "Nous ne savons pas aujourd'hui, encore, quelles seront les compétences définitives de notre assemblée et nous sommes à trois mois", explique Jean-Léonce Dupont, l'actuel président du Département. Car la loi définissant ces compétences n'a pas encore été adoptée.

Reportage de Jérôme Raguenau et Stéphanie Lemaire
Intervenants:
- Jean-Léonce Dupont, président (UDI) du Conseil Général du Calvados
- Olivier Colin, conseiller général (divers droite) du Calvados
- Gilles Déterville, conseiller général (PS) du Calvados

durée de la vidéo: 01 min 53
Le Conseil général tire sa révérence dans une certaine confusion

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales politique