Covid-19. Falaise, Cherbourg, Alençon… Des hôpitaux suspendent ou limitent à nouveau les visites

Publié le Mis à jour le

Pour faire face à l'augmentation de cas de Covid-19 parmi les patients, le centre hospitalier de Falaise a annoncé limiter les visites, dès le 16 juillet. En Normandie, les centres hospitaliers de Cherbourg et Alençon ont également modifié leurs protocoles d'accueil des visiteurs.

"Une visite par jour et par patient, d'une heure maximum, l'après-midi". Vendredi 15 juillet, la direction du centre hospitalier de Falaise a annoncé restreindre de nouveau les visites, suite à l'augmentation de cas de coronavirus.

"À ce jour, 10 patients Covid+ sont hospitalisés dans l'établissement", précise le centre hospitalier dans un communiqué de presse. "Il apparaît que plusieurs de ces contaminations sont la conséquence de visites où le port du masque n'a pas été systématiquement respecté."

Dix jours avant, le 5 juillet, le CHPC (Centre hospitalier public du Cotentin), à Cherbourg, prenait une décision similaire : chaque patient ne peut recevoir qu'un seul visiteur par jour.

Les visites suspendues à l'hôpital d'Alençon

Au CHICAM (Centre hospitalier intercommunal Alençon - Mamers), plusieurs cas de Covid-19 ont aussi été recensés dans les différents services, cela concerne aussi bien le personnel que les patients.

Conséquence : depuis le 12 juillet, il n'est plus possible de rendre visite à des patients hospitalisés. La direction précise que cette décision "sera réévaluée de manière hebdomadaire de façon à reprendre les visites au plus tôt". L'EHPAD et le foyer de vie ne sont pas concernés.

Selon les derniers chiffres communiqués par l'ARS Normandie, mercredi 13 juillet, l'incidence régionale continue d'augmenter, avec une hausse de 24,3% par rapport au précédent point de situation. Le rythme des hospitalisations est aussi en hausse, en Normandie : 1 113 personnes atteintes du Covid-19 sont hospitalisées, dont 44 en réanimation.