INSOLITE. Un patron offre des voitures électriques à ses salariés

Le père Noël est passé avant l'heure pour les 14 salariés de l'entreprise Femaag Packing à Reux. Le patron de cette PME installé dans le Calvados a remis à tous ses employés une voiture électrique de fonction. Une façon pour lui de contribuer à la protection de l'environnement et d'améliorer le pouvoir d'achat de ses salariés.

C'est un geste plutôt rare dans le monde de l'entreprise. Les 14 salariés de la société Femaag Packing , située à Reux, près de Pont-l'Évêque dans le Calvados, viennent de recevoir de la part de leur patron une voiture électrique. Chaque employé a pris possession de son véhicule à la mi-décembre 2022. Un cadeau de Noël avant l'heure plutôt surprenant, mais qui est le fruit d'une longue réflexion entre le chef d'entreprise et ses collaborateurs. 

L'entreprise Femaag Packing fabrique des machines d'emballage. Le patron de cette PME souhaitait contribuer à sa manière à la lutte contre le réchauffement climatique. Déjà utilisateur d'un véhicule électrique, il cherchait depuis des années la bonne formule pour inciter ses employés à rouler plus propre.

Cela fait 4 ans que je discute avec mes salariés et je sentais bien que personne, pour différentes raisons, ne prendrait le risque de se lancer.

François Gosset

Président fondateur de Femaag Packing

François Gosset a donc décidé de proposer une voiture de fonction électrique à ses 14 employés. L'entreprise prend à sa charge la location du véhicule, son entretien, l'assurance et l'électricité utilisée lors des déplacements domicile/travail ou lors des déplacements professionnels.

En contrepartie, les employés qui disposent de la voiture pour leurs déplacements personnels le week-end ou pendant les vacances, assument les frais électriques durant ces périodes. Ils versent également 30 euros chaque mois à l'employeur. "C'est une contrepartie pour les responsabiliser et pas autre chose", assure François Gosset. "L'entreprise ne fait pas d'argent avec cette affaire. C'est même une charge qu'elle va payer. C'est un coût de 30 000 euros par an que la société doit être capable de dégager". 

Des salariés surpris et ravis

Pour les salariés de la PME normande, la proposition du patron a été plutôt bien reçue. Avoir une voiture de fonction peut représenter de belles économies. Antoine Lebourg, qui exerce le métier de dessinateur mécanique dans l'entreprise, habite à 35 km de l'usine. 70 km chaque jour qu'il n'aura plus à prendre en compte dans son budget.

Je faisais 4 pleins de 60 à 70 euros chaque mois en moyenne. La voiture de fonction électrique va me faire économiser beaucoup.

Antoine Lebourg

Dessinateur mécanique

Ces voitures de service sont un avantage en nature déclaré sur la paie des salariés. En proposant cette solution, François Gosset affirme avoir atteint les deux objectifs qui lui tenaient à cœur : poser sa pierre à la protection de l'environnement et améliorer le pouvoir d'achat de ses salariés.