Un désespéré se jette dans la Loire en voiture : un gendarme du Calvados en balade le sauve

Sauvetage en Loire, au Pellerin / © S.Briand
Sauvetage en Loire, au Pellerin / © S.Briand

Alors qu'il profitait d'un week-end en famille sur les bords de Loire, un officier de gendarmerie du Calvados a pu secourir un homme dépressif qui s'était jeté dans le fleuve en voiture. 

Par L.A.

A la veille de la tempête Ciara, le capitaine de gendarmerie Sylvain Briand profite d'un week-end en famille.
En ce samedi 8 février, il se promène à pied sur les bords de Loire, au Pellerin (Loire-Atlantique).
. Le courant est fort, du fait des grandes marées.

"Au moment de partir, un couple nous interpelle", se remémore Sylvain Briand, "un monsieur avait vu une voiture se jeter à l'eau, en manquant de renverser une femme avec une poussette".

La voiture flotte entre deux-eaux et le conducteur s'est hissé sur le toit en cassant la vitre lattérale avec sa main. 
"Le courant emmenait la voiture vers un ponton avec des bateaux de pêche. Je me suis dit que c'était bon. Mais non..."

Au lieu de se diriger vers le bon endroit, le véhicule commence à couler. Le gendarme décide alors de rejoindre le ponton pour y récupérer un bateau. Mais l'accès est bloqué par un code. En un coup de fil, Sylvain Briand parvient à obtenir la précieuse information. Il accède alors aux bateaux, emprunte une annexe et une rame. Il rejoint le rescapé qui se dirige alors vers la berge à la nage. 

Le véhicule a coulé et la température de l'eau ne dépasse pas les 10 degrés. Il faut faire vite. Le gendarme parvient à la hauteur du rescapé, qui a atteint la berge mais se retrouve bloqué par des branches. Il parvient à faire monter l'homme, qui est en état de choc, sur l'embarcation. 


"Tout le monde aurait fait çà"
Sylvain Briand


De retour sur le ponton, les pompiers ont pris en charge l'homme en état hypothermie. Il a été transporté au CHU de Nantes.



 

Sur le même sujet

Les + Lus