EN IMAGES. Cinq dauphins échoués sauvés par des gendarmes et un ostréiculteur

Les mammifères se sont échoués sur la plage de Géfosse-Fontenay (Calvados), lundi 25 mars dans l'après-midi. Cinq des six dauphins secourus à côté du parc ostréicole ont été sauvés.

C'est un sauvetage in extremis. Cinq dauphins échoués ont été sauvés grâce à l'entraide des secouristes et d'un ostréiculteur, lundi 25 mars 2024, sur la plage de Géfosse-Fontenay (Calvados).

Ils ont été découverts en milieu d'après-midi, alors qu'ils se sont faits surprendre par les eaux peu profondes. Le banc de mammifères semblait chercher à s'alimenter sous les tables d'élevage à huîtres. 

Un dauphin n'a pas survécu

Les gendarmes de la communauté de brigades d'Isigny-sur-Mer et de la brigade nautique de Ouistreham sont intervenus aux alentours de 16h30.

Un ostréiculteur présent sur place leur a prêté main-forte pour charger les dauphins vivants sur la remorque d'un tracteur et les remettre à l'eau : "On avait des sangles plates pour éviter au maximum la manipulation des mammifères", explique Thibaud Thiel, chef de la brigade nautique de Ouistreham. 

Alertés par des ostréiculteurs locaux, nos militaires sont informés de l'échouage de six dauphins, pris par la marée et échoués sur l'estran, à 600m de la mer.

Gendarmerie du Calvados

Malheureusement, un sixième dauphin était sans vie à l'arrivée des secouristes. Et ce n'est pas un cas isolé. 

Le nombre d'échouages de dauphins communs sur les côtes de la Manche augmente ces dernières années ; et particulièrement en hiver. La nécropsie de l'animal – peu habitué aux zones côtières et aux activités humaines –, devrait permettre d'identifier les raisons de sa présence sur le bord de mer.