Etat d'urgence: la préfecture du Calvados interdit les manifestations

Réunion de l'état-major, ce matin, à la préfecture du Calvados.
Réunion de l'état-major, ce matin, à la préfecture du Calvados.

La préfecture a pris un arrêté interdisant tout rassemblement sur la voie publique entre le 28 et le 30 novembre suite aux attentats.

Par F3BN

A l'exception des hommages aux victimes des attentats, aucune manifestation sur la voie publique ne sera autorisée dans le département du Calvados entre le samedi 28 et le lundi 30 novembre. Cette interdiction a fait l'objet d'un arrêté préfectoral, sur une décision du ministre de l'Intérieur. Elle s'inscrit dans le cadre de l'état d'urgence déclaré par le gouvernement. Pour justifier cette mesure, la préfecture indique que ces rassemblements sont "de nature à constituer, dans un contexte de menace élevée, une cible potentielle pour des actes de nature terroriste". Elle ajoute que les forces de sécurité, déjà mobilisées pour assurer la sécurisation du territoire, "ne peuvent être soustraites de cette mission prioritaire pour assurer la sécurité spécifique des cortèges ou des rassemblements sur la voie publique".

A la veille de la COP 21 à Paris, une marche pour le climat était prévue à Caen ce samedi à l'initiative du collectif Stop Tafta 14, d'Alternatiba et de la coalition Climat 21.

Sur le même sujet

Les + Lus