La coquille Saint-Jacques, star du week-end à Ouistreham, attire des milliers de visiteurs de toute la France

À l'occasion du début de la saison et de la fête de la coquille Saint-Jacques à Ouistreham, dans le Calvados, des milliers de visiteurs viennent profiter d'un moment de dégustations et de festivités. Plus de 20 000 visiteurs sont attendus tout le week-end.

À Ouistreham, la Saint-Jacques est la star du week-end. Jusqu'à ce dimanche 22 octobre 2023, les fans de la noix ont l'occasion de faire de bonnes affaires et de profiter d'une ambiance festive en famille ou entre amis.

Cette année, la coquille Saint-Jacques est d'ailleurs moins chère que l'an passé avec des prix allant de 4 euros le kilo pour les non décortiquées et 5 euros pour les décortiquées. "Tout le monde fait un effort au niveau du prix pour deux jours", explique Muriel Lecoq du Chalutier "L'horizon".

Des visiteurs des quatre coins de la France

Des milliers de visiteurs ont bravé la pluie du samedi pour se rendre sur place. Ceux du dimanche ont plus de chance car la météo affiche un beau soleil. Beaucoup d'entre eux sont d'ailleurs venus de loin pour déguster, acheter moins cher et festoyer en concerts et en musique. "J'ai plusieurs clients qui m'ont dit : on a fait 300 kilomètres exprès, juste pour venir ici, à l'occasion de la fête de la coquille", rapporte la cheffe Manon Nicolle.

Sophie Poleyn, adjointe à la mairie de Ouistreham, en charge des festivités, notait au micro de France 3 Normandie le 21 octobre que "le programme est très vaste". D'abord, "il tourne autour de la coquille, qui est la reine de la fête". Il est aussi composé de la venue d'exposants "qui viennent présenter l'artisanat de la région et du département". Il est bien évidemment possible "de pouvoir déguster la coquille" au stand de la SNSM (Société nationale de sauvetage en mer) ou celui de Flyin' Chef "qui est là et qui concocte de délicieuses petites recettes".

Les restaurateurs du port sont également présents et proposent "des menus spécifiques". La Halle aux pêches, "qu'il faut aller voir", est là "pour vendre la coquille Saint-Jacques". Les visiteurs de tous les âges peuvent aussi assister à "des animations diverses et variées" comme des ateliers cuisine, par exemple. Celles-ci se poursuivent jusqu'à ce soir.

Un département et une région "très riches"

Ce genre d'événements est très "important parce qu'on a un département et une région qui sont très riches" tant en produits de la mer qu'en produits de la terre. Le port de Ouistreham est "le lieu idéal" pour venir "découvrir tout ce qu'on propose : les huîtres, la coquille Saint-Jacques bien sûr" mais aussi "les pommes" ou encore les légumes du terroir.

Et il semble que les visiteurs sont bel et bien conquis, aussi bien par la coquille que par les animations et les produits proposés. "Nous sommes de la Meuse, la Madeleine de Commercy et on partage un moment super sympa avec un Normand et un Parisien", lance une dame enjouée autour d'une table, pendant son repas.

Un visiteur, assis un peu plus loin, est là pour tout tester : "on fait tout, on est là pour faire la fête". Autour d'une énième table bien remplie, une famille se régale. Les brochettes de coquilles Saint-Jacques "sont très bonnes" pour l'un et "superbes" pour une autre. "C'est tendre et c'est bon", se réjouit un homme, sans lâcher son pique à brochettes des yeux. Même les plus jeunes palais sont prêts à s'initier, preuve que la coquille fait des curieux et des ravis, peu importe les âges.

Avec Nell Saignes / FTV

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité