Lait infantile : Isigny-Sainte-Mère à la recherche de 150 nouveaux employés pour sa nouvelle unité de production

Le PDG d'Isigny-Sainte-Mère Daniel Delahaye avec son partenaire chinois de Biostime lors de la présentation de la première unité de production de lait infantile, en 2015. / © Stéphane Geufroi, MaxPPP
Le PDG d'Isigny-Sainte-Mère Daniel Delahaye avec son partenaire chinois de Biostime lors de la présentation de la première unité de production de lait infantile, en 2015. / © Stéphane Geufroi, MaxPPP

Devant la forte demande mondiale de lait infantile, la coopérative laitière Isigny-Sainte-Mère a décidé de construire une nouvelle unité de production, la troisième, sur son site principal d'Isigny-sur-Mer. A la clef, 150 nouveaux postes pour lesquels les recrutements commencent en ce moment.

Par Boris Letondeur

La consommation mondiale de lait infantile explose ces dernières années ! Pour faire face à la demande toujours plus forte au Moyen-Orient et en Afrique, la coopérative normande Isigny-Sainte-Mer a décidé d'investir 84 millions d'euros dans la construction d'une nouvelle unité de production. Il s'agira de la troisième du type sur le site basé à Isigny-Sainte-Mère. La précédente avait été édifiée il y a cinq ans, financée pour un tiers par le partenaire chinois Biostime. 

Les travaux de ce nouveau bâtiment, baptisé U3, ont démarré en mars dernier. Il fera 26 000 m2 et aura la capacité de produire autant que les deux autres unités de production existantes, soit 28 000 tonnes, pour un total sur site de 70 000 tonnes produites par an. Le chantier devrait se terminer en décembre 2020 et l'usine devrait alors être opérationnelle début 2021, mais le recrutement des 150 nouveaux employés nécessaires à son fonctionnement commence maintenant. 

"Nous avons du mal à recruter" Daniel Delahaye, directeur de la coopérative Isigny-Sainte-Mère 

"Trouver du personnel qualifié est l'un des principaux frein à notre développement" explique Daniel Delahaye, directeur de la coopérative laitière, qui emploie déjà 1 100 personnes. "C'est pourquoi nous signons des conventions avec différents partenaires locaux et des experts de l'emploi pour tenter de trouver au plus vite nos futurs employés". Différents profils sont recherchés, du Bac Pro au diplôme d'ingénieur en passant par le BTS : des manutentionnaires, des conducteurs transformation, des conducteurs de ligne, des conducteurs conditionnement et des contrôleurs qualité.  

Pour postuler, les candidats peuvent envoyer leur CV et lettre de motivation sur le site d'Isigny Sainte-Mère

1 500 000 bébés nourris chaque jour

L'entreprise du Bessin distribue du lait infantile dans une cinquantaine de pays. Grâce à la future unité de production supplémentaire, elle pourra produite 70 000 tonnes par jour. Cela équivaut à 3% du marché mondial, soit plus d'un millions cinq-cent mille bébés nourris par jour. 
 

 

Sur le même sujet

Les + Lus