Le Calvados en manque d'eau, la préfecture demande la vigilance de chacun

Face à un bilan pluviométrique déficitaire depuis le mois de  Février pour le département, la Préfecture du Calvados lance une alerte à la vigilance de chacun pour commencer, dès ce 1er Mai, à faire attention à une consommation excessive de l'eau courante.

Attention à une consommation d'eau excessive, la sécheresse est déjà là
Attention à une consommation d'eau excessive, la sécheresse est déjà là © France 3 Haute-Normandie

Le bilan pluviométrique de mars 2021 a par exemple été déficitaire de 53 % sur l’ensemble le Calvados. De plus, le bon ensoleillement et les températures maximales remarquablement élevées de la fin février ont contribué à un assèchement plus rapide des sols. En conséquence, certains cours d’eau situés à l’ouest du département présentent aujourd’hui des débits très faibles et plus de la moitié des nappes phréatiques du Calvados présentent des niveaux modérément bas à très bas.

La Préfecture fait appel à la responsabilité et au sens civique de tous les usagers (particuliers, collectivités, entreprises, agriculteurs) pour faire un usage raisonné et  économe de l’eau en suivant scrupuleusement les recommandations d’usage suivantes :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie société sécheresse météo