Hôpital de Lisieux (Calvados) : elles chantent pour lutter contre le coronavirus

© Emmanuelle Géphine
© Emmanuelle Géphine

Alors que l'on entame la troisième semaine de confinement, la chanson écrite par le service de neurologie de l'hôpital de Lisieux (Calvados) appelle chacun, plus que jamais, à rester chez soi. Sur un air italien. 

Par Aurélie Misery

Elles ont voulu, à leur manière, inciter les gens à rester chez eux. Les aide-soignantes, infirmières et la chef du service neurologie de l'hôpital de Lisieux se sont mises à la chanson. 

"Quand on a vu que les recommendations n'étaient pas prises au sérieux, on s'est demandé ce que l'on pouvait faire. Pourquoi pas une chanson ? On voulait joindre l'utile à l'agréable", explique l'aide-soignante Emmanuelle Géphine à l'initiative de la vidéo, qui souligne qu' "on est tous dans le même bateau".

Sur un air de Bella ciao


"On va bosser, on va vous soigner, mais reste chez toi, reste chez toi, reste chez toi, toi, toi." Les paroles appellent au confinement et rappellent les règles d'hygiène : "lave-toi bien les mains, pense à ton voisin", en soulignant que "c'est tous concernés qu'on doit lutter". 

 


La chanson a été écrite sur l'air de Bella ciao. "C'était symbolique, c'est un hymne italien et un refrain que tout le monde connaît", rappelle Emmanuelle Géphine. 

Du baume au coeur


Emmanuelle Géphine l'a constaté : chanter aide à la bonne humeur. Surtout quand on travaille sur des vacations de 12 heures d'affilée. "Nous, cela nous a mis du baume au coeur, et cela nous soude."  
 

Pensez aux soignants 


Les soignants du CHU de Caen utilisent eux-aussi régulièrement les réseaux sociaux pour encourager le confinement. 
 

Avec humour pour le centre hospitalier du Nord-Cotentin à Cherbourg grâce au talent du photographe cherbourgeois François Dourlen :
 

Et parfois, ce sont même les enfants de soignants qui participent, comme ici, le jeune Arthur pour son papa infirmier à l'hôpital Mémorial de Saint-Lô : 
 
© Jean-Claude Douesnard
© Jean-Claude Douesnard


Pour l'heure, la période de confinement est instaurée jusqu'au 15 avril. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus