Lisieux. Mort suspecte d'un principal de collège : des cellules d'écoute mises en place pour les personnels et les élèves

Le rectorat de l'académie de Normandie vient d'annoncer la mise en place de cellules d'écoute pour les personnels et les élèves du collège Pierre Simon de Laplace à Lisieux. Une mesure destinée à accompagner la rentrée, après la mort encore inexpliquée du principal, vendredi 11 août 2023 dans son établissement. Ce mardi 15 août, un hommage a été rendu à Stephane Vitel devant son ancien collège à Livarot dans le Calvados.

Le rectorat de l'académie de Normandie va accompagner la rentrée des personnels et des élèves du collège Pierre Simon de Laplace à Lisieux (14). Une mesure prise après l'émotion provoquée par la mort encore inexpliquée de Stéphane Vitel. Le principal du collège a été retrouvé mort le matin du 11 août 2023 dans son établissement, alors que l'alarme intrusion s'était déclenchée. 

Dans un communiqué, le rectorat explique que la rentrée dans l'établissement "sera assurée dans l'accompagnement et le soin intensif qu'impose la situation, pour ses collègues comme pour les élèves et leurs familles". 

Des cellules d'écoute pour les personnels et les élèves

Dès le jeudi 17 août 2023, des cellules d'écoute seront mises en place dans l'établissement, pour les personnels et pour les élèves, à la rentrée. Animées par des professionnels de l'accompagnement, psychologues, personnels sociaux et de santé, "ces structures seront maintenues aussi longtemps que nécessaire et pourront orienter chacun vers une prise en charge plus complète". La rectrice se rendra dans le collège, pour la pré-rentrée des personnels, le 1ᵉʳ septembre 2023, puis lors de la rentrée des élèves. Un moment de recueillement sera organisé, ce jour-là, en hommage à Stéphane Vitel. Des temps d'échanges seront organisés. 

Émotion également à Livarot

Ce mardi 15 août 2023, en début d'après-midi, une centaine de personnes s'est réunie devant le collège Fernand Léger de Livarot (14), où Stephane Vitel avait exercé les fonctions de chef d'établissement pendant quatre ans, de 2018 à 2022. 

Élèves, anciens élèves, professeurs du collège ont écouté quelques mots prononcés par deux collégiens. 

Je voulais lui rendre hommage, il était toujours là pour nous.

Coline

élève de 4e du collège

Des fleurs et des bougies ont été déposées devant les grilles du collège.