Quatre médailles d'or et un record du monde pour Marion Joffle aux mondiaux de nage en eau glacée en Pologne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Loeiza Larvor

La jeune Lexovienne, Marion Joffle, fait sensation aux championnats du monde de nage en eau glacée. Elle a déjà remporté quatre médailles d'or. L'athlète s'est également octroyé le record du monde du 100m brasse.

Plus rien n'arrête la jeune Lexovienne aux championnats du monde de nage en eau glacée. Ce samedi 5 février, Marion Joffle a même réalisé le record du monde du 100m brasse en 1 minute et 24 secondes. 

"Après cette belle course, j'enchaîne 2h plus tard avec le 1000m ! Juste eu le temps de me réchauffer avant de replonger pour 40 longueurs !", peut-on lire sur sa page FacebookToujours avec son bonnet blanc siglé "Caen" vissé sur la tête, Marion s'est imposée sur le 1000m après 13 minutes de nage libre.

La compétition avait déjà bien démarré pour la licenciée à l'EN de Caen. Ce vendredi, dans une eau polonaise à 3 degrés, l'athlète s'était imposée sur le 500m nage libre et le 50m brasse. 

"En effet je deviens championne du monde de ma catégorie sur le 500m nage libre et le 50 brasse ! Sur ces deux épreuves je termine également vice-championne du monde toutes catégories !", s'est-elle réjouit sur les réseaux sociaux. 

La compétition se poursuit ce dimanche. L'événement est à suivre en direct ici

La traversée de la Manche à l'horizon

En 2020, la compétition s'était déroulée en Slovénie. Déjà la Normande s'était fait remarquée en remportant plusieurs médailles dans une eau à 6 degrés. L'eau froide, parfois glacée, c'est la spécialité de Marion Joffle.

Elle ne craint pas non plus les courants. Elle se prépare à traverser la Manche à la nage. 35 km à la force des bras, environ 15 heures de nage non stop.

Ce projet initialement prévu pour 2020 a été reporté plusieurs fois en raison de la crise sanitaire et des restrictions imposées par le Royaume-Uni. Pour l'instant Marion Joffle n'a pas donné de nouvelle date pour effectuer sa traversée.