La radio RCF réduite au silence dans le Pays d'Auge après le cambriolage d'un de ses sites de diffusion

Depuis le weekend dernier, les auditeurs de la radio chrétienne RCF dans le Pays d'Auge sont privés de leurs émissions favorites. La radio associative a été victime d'un cambriolage : tout son matériel de diffusion a été dérobé près de Lisieux.

Ce local technique, près de Lisieux, abritant le matériel d'émission de la radio RCF aurait été cambriolé dans la nuit de samedi à dimanche
Ce local technique, près de Lisieux, abritant le matériel d'émission de la radio RCF aurait été cambriolé dans la nuit de samedi à dimanche © RCF
"Dimanche dernier, on a commencé à recevoir une pluie d'appels des auditeurs de Lisieux", raconte Sonia Dumesnil, directrice de la radio associative RCF Calvados-Manche (Association Radio Vent du Large). Une alerte qui met très rapidement la puce à l'oreille des responsables de la radio qui dépêche un technicien sur son site de diffusion installé près de Lisieux. Sur place, ce dernier constate que le local technique a été fracturé et que l'ensemble du matériel permettant d'émettre sur ce secteur géographique a été dérobé. "Avec la police, on pense que le cambriolage s'est déroulé dans la nuit de samedi à dimanche."
 
© RCF

Un coup dur financier

Ce vol constitue un sérieux coup dur pour la radio associative. Le préjudice financier est estimé à 30 000 euros, un préjudice d'autant plus lourd qu'il intervient dans un contexte économique difficile. "Nous sommes une radio associative. Nous n'avons pas d'activité commerciale. Tout notre système économique repose sur les dons des auditeurs. Or, avec la crise du coronavirus, plusieurs de nos mécènes nous ont dit ne pas pouvoir nous soutenir cette année", indique Sonia Dumesnil. Après le confinement, RCF Calvados-Manche, qui emploie quatre salariés (et s'appuie sur une centaine de bénévoles), avait décidé de lancer un appel aux dons pour réunir la somme de 25 000 euros, une somme nécessaire pour clôturer l'année à l'équilibre. 

15 000 auditeurs

Pour l'heure, ce sont près de 15 000 auditeurs, "de l'est de Caen jusqu'à Pont-Audemer", qui ne peuvent plus écouter RCF Calvados-Manche. "On a également été alerté par des directeurs d'établissements, des maisons de retraite ou des hôpitaux où nous sommes très écoutés. Ils nous demandent tous de rétablir l'antenne car, en cette période de l'année, les auditeurs se sentent seuls avec le départ en vacances de leurs enfants." L'association va pouvoir bénéficier de la solidarité du réseau national RCF pour résoudre, en partie, son problème. "On va nous prêter temporairement un émetteur mais on doit refaire entièrement le local technique", explique la directrice.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers médias économie pays d'auge
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter