Un monopoly aux couleurs de l'Airborne Museum

Monopoly Airborne Museum / © France 3 Normandie
Monopoly Airborne Museum / © France 3 Normandie

Pas de rue de la Paix ni de gare Saint-Lazare dans cette nouvelle version du Monopoly mais une case Char Sherman et bien d'autres ... L'Airborne Museum est le second musée français, après le Louvre, a avoir un jeu de plateau à son nom.

Par L.A

Quel est le point commun entre le Louvre et le Musée Airborne de Sainte-Mère-Eglise ? Ils ont chacun leur édition personnalisée du Monopoly. 

Mais le jeu a subi un léger changement de scénario : le joueur se met à la place d'un apprenti conservateur. Au lieu d'acheter une rue et ensuite des maisons puis un hôtel et faire payer le passage ou le séjour, le joueur achete un droit, deux droits, trois droits, puis un droit international à exposer un objet emblématique du Musée.
 
Reportage : P.Thiry, P.Mertz

"On s'est dit que l'année du 75 ème anniversaire était une bonne année pour lancer ce genre de projets puisqu'on attend plus de visiteurs. Nous en avons acheté mille donc on espère les vendre rapidement et en réimprimer" explique Magali Mallet, la
directrice du musée. 

Le musée Airborne ne bénéficie pas de subvention. La recette des produits de sa boutique contribue à hauteur de 30% de ses finances. Chaque boîte est vendue 35 euros.
 

Sur le même sujet

Les + Lus