Ouistreham: des munitions découvertes dans une voiture prête à embarquer sur le ferry

© Maxppp
© Maxppp

Les démineurs ont été appelés de toute urgence ce matin à Ouistreham, après la découverte de munitions inquiétantes dans le coffre d'une voiture immatriculée en Angleterre qui s'apprêtait à embarquer sur le navire de la Brittany Ferries. Un périmètre de sécurité a été mis en place.

Par Alexandra Huctin

Un périmètre de sécurité a été établi vers 9 heures, ce 16 octobre 2018, entre le terminal ferry de Ouistreham (14) et le centre-ville. Pour les forces de l'ordre et les démineurs dépêchés sur place, il fallait vérifier l'ensemble des véhicules prêt à l'embarquement vers l'Angleterre.
L'opération aura duré une heure.

En effet, un peu plus tôt, les douaniers ont découvert lors d'un contrôle de routine, un véritable arsenal dans le coffre d'une voiture immatriculée en Grande-Bretagne.
Selon des témoignages de personnes sur place, il pourrait s'agir d'une dizaine d'obus et d'une arme.  Il s'agit bien "d'un véhicule au bord duquel se trouvaient des munitions, des armes et un bonbonne de gaz", explique Romain Bail, le maire de Ouistreham. Ce dernier tient à préciser que la piste terroriste et criminelle est écartée. 
"Il s'agit d'un particulier peut-être un collectionneur. Je n'ai pas de détails mais les collections de la seconde guerre mondiale ne sont pas rares à Ouistreham"

Déjà en Septembre 2017, trois obus avait déclenché la panique à Ouistreham :
 

 

Sur le même sujet

Tambours des dockers du Havre le 9 cotobre 2018

Les + Lus

Les + Partagés