Romain Bail démissionne de son poste de vice-président de Caen-la-Mer

Romain Bail, maire de Ouistreham, n'est plus vice-président de la communauté urbaine de Caen-la-Mer / © Charly Triballeau/AFP
Romain Bail, maire de Ouistreham, n'est plus vice-président de la communauté urbaine de Caen-la-Mer / © Charly Triballeau/AFP

Condamné à un an de prison avec sursis, le maire de Ouistreham a annoncé ce lundi qu'il faisait appel de la décision du tribunal correctionnel de Caen, avant d'être suspendu de la vice-présidence de l'agglomération caennaise. Ce mardi, Romain Bail démissionne.

Par CM

Romain Bail est sorti de son silence ce lundi 16 avril. Condamné à Caen la semaine dernière à un an de prison avec sursis et 5000 euros d'amende pour "faux et usage de faux", le maire de Ouistreham a annoncé, lors d'une conférence de presse, qu'il faisait appel et se battrait "jusqu'au bout".


Le jeune élu LR a également déclaré qu'il conservait son fauteuil de maire, fort du principe de la présomption d'innocence, et qu'il continuait à siéger à la communauté urbaine de Caen-la-Mer, au sein de laquelle il occupait, jusqu'à présent, la fonction de vice-président en charge du tourisme. Car peu de temps après cette prise de parole médiatique, Joël Bruneau, le président de l'agglo, publiait un communiqué dans lequel il annonçait sa décision de "retirer la délégation au tourisme et au littoral du Maire de Ouistreham à la Communauté urbaine".

Ce mardi matin, c'est finalement l'intéressé lui-même qui décide de démissionner. Ce dernier ne souhaite pas communiquer d'avantage sur ce sujet. Il nous a fait part de sa décision par texto, une décision prise après avoir rencontré Joël Bruneau ces dernières heures. Si Romain Bail abandonne la vice-présidence, il continuer à siéger en tant que conseiller communautaire.

Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus