Suspicion de pollution maritime: la plage d'Omaha beach rouverte au public ce jeudi matin

La plage du secteur d'Omaha beach a été rouverte au public ce jeudi 12 juillet au matin
La plage du secteur d'Omaha beach a été rouverte au public ce jeudi 12 juillet au matin

Ce mercredi 11 juillet, l'apparition de boulettes blanches suspectes avaient entraîné la fermeture de la plage de Saint-Laurent-sur-Mer et Vierville. Les premiers résultats sont rassurants.

Par CM

"On n'a pas voulu prendre de rsique puisqu'Omaha beach est une plage familiale et on tient à ce qu'elle reste sereine. Quand j'ai vu hier matin (11 juillet) das bambins assis au milieu de ces boulettes blanches, on était contraint de prendre cette décision." Avec son homologue de Vierville, Phillippe Lailler, le maire de Saint-Laurent-sur-Mer a décidé ce mercredi de fermer la plage d'Omaha beach par mesure de précaution, "une décision très difficile à prendre" en pleine période estivale.
 

Le plan Polmar a été déclenché pour définir et circonscrire la zone éventuellement polluée.Des prélèvements ont été effectués et envoyés au Centre de documentation, de recherche et d’expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux (C.E.D.R.E.) de Brest ainsi qu'au  Laboratoire d'Analyses, de Surveillance et d'Expertise de la Marine (LASEM) de Cherbourg.
 

Ce jeudi matin, c'est le maire de Saint-Laurent-sur-Mer qui est allé rouvrir la plage. "Les premiers résultats d'analyse sont tombés et nous rassurent. Ce n'est pas nocif". Pour l'instant, ces résultats n'ont pas été communiqués officiellement pas les services en charge de l'enquête. Mais selon nos informations, ces boulettes blanches étaient de la parafine, celle qu'on utilise sur les bateaux. "On demande juste aux usagers de ne pas aller dans les algues pour récupérer des morceaux de ces résidus, éviter le contact, tout simplement", explique Phillippe Lailler.

Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus