Trois jeunes médecins de moins de 30 ans s'installent à Condé-en-Normandie

Maxime Antonelli et Anthony Dubois, médecins généralistes, sont arrivés en janvier dernier à Condé-en-Normandie
Maxime Antonelli et Anthony Dubois, médecins généralistes, sont arrivés en janvier dernier à Condé-en-Normandie

Dans le sud du Calvados, la commune de Condé-en-Normandie avait lancé un appel sur Facebook pour trouver des remplaçants aux médecins sur le départ. Trois copains de fac de médecine ont pris leurs fonctions en janvier dernier.

Par CM et NC

La désertification médicale n'est pas une fatalité. Et travailler en milieu rural pour un jeune médecin n'est pas une calamité. C'est ce que nous enseigne l'exemple de la commune de Condé-en-Normandie, dans le sud du Calvados. Il y a un an pourtant, l'inquiétude était de mise avec les départs à la retraite de trois médecins généralistes du pôle de santé de la ville. Et personne pour les remplacer. Valérie Dequennes, la maire de Condé-en-Normandie, et le pharmacien avaient alors créé une page Facebook, "Condé cherche un médecin".

Un an plus tard, trois jeunes médecins viennent de s'installer dans la commune. Les docteurs Marion Lefèvre, Anthony Dubois et Maxime Antonelli ont commencé les consultations en janvier dernier au pôle de santé. Pas encore trentenaires, ils se sont rencontrés sur les "bancs" de la fac de médecine. Après quelques remplacements, Maxime Antonelli a convaincu ses deux camarades de promo de tenter l'aventure avec lui.

Sans trop de difficultés. "Je ne voulais pas travailler à côté de chez moi", raconte Anthony Dubois, "Je m'en suis rendu compte le jour où une de mes patientes m'a interpellé sur la plage un dimanche en me disant: docteur, mes hémorroïdes ça va mieux ! Plus jamais, je ne veux pas. Et 45 minutes de route, ce n'est pas insurmontable. Les "Parisiens" font une heure et demi, deux heures de transport tous les matins. Ils le font. On peut le faire".

Reportage de Nicolas Corbard et Carole Lefrançois
Intervenants:
- Maxime Antonelli  et Anthony Dubois, médecins généralistes
- Valérie Desquesne, maire de Condé-en-Normandie

Trois jeunes médecins à Condé-en-Normandie


Si les trois jeunes généralistes ne sont pas arrivés à Condé-en-Normandie grâce à la page Facebook, celle-ci a tout de même permis de largement relayer l'appel de la commune. A telle point que celle-ci a décidé d'utiliser à nouveau le réseau social pour trouver, cette fois-ci, de nouveaux kinés.






 

A lire aussi

Sur le même sujet

Esprit créateur(s), une expo à Bayeux et Lisieux où se mêlent religion et haute couture

Les + Lus