Chessboxing : le sport idéal si vous êtes boxeur ou joueur d'échecs en Normandie

Ce sport hybride d'un nouveau genre débarque en Normandie. Il associe la pratique du jeu d'échec et celui de la boxe anglaise. Cette discipline, née de l'imagination d'un auteur français de BD dans les années 90, intéresse de plus en plus les clubs normands.
Echec et mat sur le ring.
Echec et mat sur le ring. © Olivierdelabarre

Deauville devait accueillir tout l'été des stages d'initiation au Chessboxing, un nouveau sport qui associe les combats de boxe et les jeux d'échecs. L'opération pilotée par "l'Echiquier Deauvillais" et le Deauville Boxing Club est suspendue pour le moment, victime du Covid. Dommage car l"engouement est là, notamment chez les jeunes et leurs parents intrigués par ce nouveau sport, qui associe le physique et le mental.

La tête et les jambes

Quels points communs existent-ils entre la boxe et les échecs ? Pour gagner dans ces deux disciplines, il faut faire travailler le cerveau, mettre en place une stratégie et s'adapter à l'adversaire. Le chessboxing a l'ambition de prouver que les boxeurs ne sont pas que des gros bras sans cerveau et que les joueurs d'échecs peuvent avoir un physique à la hauteur de leurs encéphales.

Il y a un engouement chez les jeunes et leurs parents pour cette discipline qui casse les idées convenues qu'un boxeur, c'est avant tout des bras et des jambes et qu'un joueur d'échec, c'est uniquement un cerveau.

Arnaud Hadida, Président de l'Echiquier Deauvillais

Ce nouveau sport recrute des adeptes dans les deux disciplines qui sont pourtant loin de se ressembler. Les échecs se pratiquent assis, de part et d'autre d'un tablier qu'on appelle "échiquier"et la boxe anglaise oppose deux adversaires sur un ring, dont l'unique objectif est de mettre au tapis son adversaire. Entre KO et Echec et mat, le Chessboxing associe la performance physique et mentale.

 

La boxe et les échecs sont des sports de stratégie. Dans les deux disciplines, on laisse venir l'adversaire pour mieux le contrer. Les meilleurs boxeurs, ceux sont les boxeurs intelligents.

Davide Nicotra, Organisateur de combats de boxe et Propriétaire du Deauville Boxing Gym

 

Un sport pour petits et grands

Le Chessboxing peut se pratiquer à tous les âges mais pour cela, il faut avoir une licence dans un club de boxe ou d'échecs. La fédération de chessboxing est encore toute jeune et ne dispense pas encore de licence, mais cela ne saurait tarder.

Le chessboxing rencontre visiblement un accueil très favorable chez les jeunes. Il se conjugue au masculin ou au féminin et associe la performance physique à la maitrise cérébrale.

Le chessboxing se pratique à tous les âges.
Le chessboxing se pratique à tous les âges. © Olivierdelabarre

Les règles du jeu

Les affrontements se font en trois rondes d'échecs et trois rounds de boxe. Les deux adversaires commencent par un combat de boxe d'une minute avant de lacher les gants et de se confronter pendant cinq minutes autour d'un échiquier. Après quatre minutes de repos, ils se retrouvent pour un nouveau round. Le vainqueur est celui qui arrive à mettre échec et mat ou KO son adversaire. Simon Hadida pratique les échecs depuis l'âge de neuf ans. Vice-champion de Normandie minime de sa discipline à quatorze ans, il s'est essayé sur deux ou trois combats au chessboxing.

Simon Hadida, jeune espoir deauvillais aux échecs.
Simon Hadida, jeune espoir deauvillais aux échecs. © Arnaudhadida

 

C'est un peu un esprit sain dans un corp sain. Les échecs demandent de très longues réflexions, ce qui occasionne une fatigue psychologique. Il vaut mieux être bien dans son corps pour être performant aux échecs.

Simon Hadida, Vice-champion d'échecs de Normandie

Le premier club de chessboxing normand

C'est en Seine-Maritime qu'est né en mai dernier, le premier club de chessboxing en Normandie. L'association des gants de l'Echiquier dieppois regroupe les deux disciplines. A sa tête, Olivier Delabarre enseigne les échecs, mais aussi la boxe française qu'il pratique depuis sept ans et très bientôt la boxe anglaise.

Olivier Delabarre entraine les jeunes aux jeux d'échecs et bientôt à l'art de la boxe.
Olivier Delabarre entraine les jeunes aux jeux d'échecs et bientôt à l'art de la boxe. © Olivierdelabarre

Si la fédération française de chessboxing existe, elle ne délivre pas encore de licence. Il faut donc être affilié à un club de boxe anglaise pour pratiquer. Le club dieppois est une exception.

J'aime bien les transitions, passer d'une discipline à une autre et le chessboxing permet d'associer deux sports qui se complètent.

Olivier Delabarre, Directeur de l'échiquier dieppois

Un nouveau sport imaginé dans une BD

Le chessboxing à vu le jour dans une BD sortie en 1992 par l'auteur de bande déssinée français Enki Bilal. Dans son livre "Froid équateur", l'auteur évoque une discipline ou se mélange boxe et jeu d'échec.

Enki Bilal devant l'une de ses oeuvres lors de l'exposition aux Capucins de Landerneau cette année.
Enki Bilal devant l'une de ses oeuvres lors de l'exposition aux Capucins de Landerneau cette année. © Vincent MOUCHEL/PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Aujourd'hui, il existe une fédération internationale et une dizaine de fédérations nationales dans le monde. Un premier combat de Chessboxing pourait être organisé dans les prochains mois en Normandie.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région normandie boxe sport insolite