Confinement : VRAI OU FAUX- l'air est-il désormais plus sain en Normandie?

Sortez au balcon, à la fenêtre et dans le jardin et puis inspirez profondément : l'air est de bonne qualité. Indice 4, vert, bon ... Quoi vous dire de plus? Oui, ATMO Normandie le constate après 9 jours de confinement : les voitures ne polluent plus, c'est déjà ça.

L'air est rarement aussi bon en Normandie !
L'air est rarement aussi bon en Normandie ! © Alexandra Huctin-FranceTélévisions
Alençon, Rouen, Lisieux, Evreux, le Havre, Caen, Cherbourg, partout l'indice de la qualité de l'air est à 4.
La Normandie, dans sa globalité, respire. Et c'est assez rare pour être souligné. Respirez, soufflez, inspirez en toute tranquillité. L'air est sain ! 
Le confinement est porteur sur cet aspect et ça va donc durer. C'est particulièrement important pour tous ceux qui habitent en ville et près des grands axes routiers. 
 
Depuis le 16 Mars les villes, les périphériques, les autoroutes, etc se sont vidés de leur voiture.
 
La pollution sonore est moins importante mais aussi et surtout le dioxyde d'azote, beaucoup moins présent dans l'air. 
 

L'air est plus sain sur toute la planète depuis quelques jours. C'est toujours surréaliste de découvrir les photos des autoroutes californiennes désertes, mais aussi le centre-ville des capitales comme Rome, etc... 
Avec l'Inde qui entre dans la longue liste des pays soumis au confinement, un tiers de la planète a cessé de tourner à plein régime. 
Regardez, les images sont impressionnantes
 

"Pour les citadins, ne plus être dans les bouchons c'est une chance"

Atmo, l'organisme normand chargé de contrôler sur toute la région la qualité de l'air, a publié son graphique d'observation à partir des résultats communiqués par tous ses capteurs.

Voici le schéma pour Rouen, où l'on voit très bien, en gris, une semaine de Mars 2019 et en bleu , la semaine dernière , avec le confinement. 
Les pics de circulation et les bouchons ne sont plus là. Les voitures ne dégagent plus leur dioxyde d'azote dans l'air.
Et très clairement, l'air est plus respirable, meilleur pour la santé.
   

C'est certainement un gain pour la santé des habitants. Un paradoxe en pleine crise sanitaire. Mais cette qualité de l'air inédite en Normandie a plusieurs vertus pour l'homme. Cela rend les gens moins sensibles aux infections.
(Christophe Legrand, Atmo Normandie) 

 

Aérer les logements : la réussite d'un bon confinement

En résumé, nous respirons tous les jours un air plus sain, dehors, à la fenêtre, au balcon ou dans le jardin. Alors n'hésitez pas à vous oxygéner.
Pensez aussi à aérer vos logements, "car l'air est plus pollué à l'intérieur qu'à l'extérieur. Surtout en ce moment", précise en insistant Christophe Legrand. 
Aérer ? Mais comment ? 5 à 10 minutes, en ouvrant plusieurs fenêtres pour qu'il y ait un minimum de circulation, peut suffire. Mais tous les jours, et dans toutes les pièces. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société environnement