Coronavirus : comment s'organisent les bureaux de vote, pourra-t-on voter avec des gants ou un masque ?

Un bureau de vote, le 18 juin 2017. (illustration) / © Luc Boutria / Maxppp
Un bureau de vote, le 18 juin 2017. (illustration) / © Luc Boutria / Maxppp

Alors que les mesures pour endiguer l’épidémie de coronavirus s’empilent, les mairies de Normandie s’organisent pour accueillir dans les meilleures conditions les électeurs, dimanche 15 mars. Une circulaire du ministère de l'intérieur cadre les choses. 
 

Par J.S-S

Le premier tour des municipales a lieu le dimanche 15 mars et les inquiétudes restent grandes parmi les équipes de campagnes. A travers le pays, ces dernières craignent une abstention très importante en partie due à l’épidémie de coronavirus. Pour rassurer les électeurs, les mesures se succèdent. Les plus inquiets pourront-ils voter masques sur le nez et gants jusqu’au bout des doigts ? Nous avons interrogé les organisateurs des élections de deux mairies de Normandie pour en savoir plus.

A Louvigny, petite commune d’un peu moins de 3000 âmes du Calvados, la mairie a fait le stock de produits désinfectants. "La préfecture doit nous contacter dans la semaine si des mesures supplémentaires doivent être mises en place. Pour le moment, l’idée est de faire en sorte que l’accueil dans chaque bureau de vote propose des produits désinfectants. On a aussi prévu un stock de stylos plus important et ils seront désinfectés après chaque vote."


 

"On va se référer à la loi"



Quid des individus masqués ? En effet, il est de moins en moins rares de croiser des individus la moitié du visage cachée derrière un masque, voir équipés de gants. Devront-ils s’en débarrasser pour permettre le contrôle d’identité ? "Pour le masque, on n’y a pas encore réfléchi. Les gants ne posent aucun problème, soufflait un peu prise de court, la membre de la mairie de Louvigny.

Du côté de Marbeuf, dans l’Eure, la réponse est simple et devrait être la procédure respectée partout en l’absence de mesures supplémentaires annoncées par la préfecture : "On va se référer à la loi", pose le maire du village, Bertrand Carpentier. "Tant que la personne est reconnaissable et le contrôle d’identité possible il n’y a aucun problème. Il suffit simplement que le masque ne cache pas entièrement le visage."   


 

Emmener son stylo et son bulletin de vote 


Du reste, à l’image de ce qui se fera à Louvigny, Marbeuf compte "suivre les instructions du premier ministre". A savoir, "désinfecter les ustensiles de vote fréquemment, faire en sorte de ne pas accumuler trop de personnes dans le bureau de vote, disposer des gels hydroalcooliques à l’entrée et à la sortie de la salle."



Pour limiter les risques de propagation du virus et rassurer les électeurs qui pourraient être frileux à se déplacer jusqu’au bureau de vote, le maire de Marbeuf en appelle aussi à la responsabilité individuelle. "Venir muni de son propre stylo et utiliser les bulletins de vote qui ont été envoyés par la poste sont deux actions qui réduiraient le nombre de contacts sans entamer le secret du vote. Ce sont des choses simples que certains électeurs comptent faire et qui pourrait aider si elles sont suivies par un très grand nombre."

Dans ce sens de limitation des contacts et pour permettre au plus grand nombre de pouvoir voter tout en protégeant les personnes plus fragiles, l’exécutif a notamment assouplit les règles entourant le vote par procuration. Interrogé sur la situation des personnes âgées, population la plus vulnérable au coronavirus, Christophe Castaner a précisé que "les personnels de la gendarmerie ou de la police se déplaceront" sur leur lieu de résidence "pour que les procurations soient relevées dans de bonnes conditions".
 

Une circulaire du ministère de l'intérieur

Il est recommandé de venir avec un stylo à encre bleue ou noire

Des mesures pour que le scrutin se déroule normalement et "en toute sécurité". 


La ville de Caen présente, ce mardi, les mesures préventives contre le Coronavirus mises en place pour les deux tours des élections :

  • des gels hydroalcooliques et des lingettes désinfectantes seront à disposition du pubic
  • un accès à des points d'eau et du savon sera prévu dans chaque bureau de vote
  • les stylos seront régulièrement désinfectés
  • les tables et les isoloirs feront l'objet d'un nettoyage régulier

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus