Covid-19. En Normandie, le taux d'incidence continue sa lente progression début août

Selon les derniers chiffres publiés mardi 10 août 2021 par l'Agence Régionale de Santé (ARS Normandie), le taux d'incidence enregistre une hausse de 6% par rapport à la semaine précédente. Dans le même temps, la circulation du virus baisse. Explications.

Le chiffre est toujours en hausse mais dans des proportions un peu plus faibles que les semaines précédentes. Au 10 août 2021, l'incidence régionale atteignait 125,5 cas pour 100 000 habitants (contre 117,72 la semaine précédente) soit une augmentation de 6%. Elle reste cependant largement en dessous du taux d’incidence national qui est de 234,67 pour 100 000 habitants. 

Baisse de 13,2% du taux d'incidence dans le Calvados

La hausse du taux d’incidence observée depuis plus d’un mois dans la région concerne quatre des 5 départements normands. Après avoir connu une phase d’augmentation importante, le Calvados est le seul département à connaître une diminution. Mais le taux d’incidence y est toujours le plus élévé de la région avec 187,58 cas pour 100 000 habitants.

Pas de tension hospitalière accrue en Normandie

Au 10 août, 383 personnes étaient hospitalisées en raison du Covid (contre 415 le 2 août) dont 50 en réanimation. Le taux d’occupation des lits en réanimation pour Covid se situe sous le seuil des 30%, c’est-à-dire qu’il n’y a pas à l’heure actuelle de tension hospitalière accrue en raison du virus.

Le nombre de personnes dépistées progressent mais moins fortement que la semaine précédente. Entre le 1er et le 7 août, 130 432 personnes ont été testées dans la région (contre 125 266 la semaine précédente). Le taux de positivité reste constant autour de 3,1 (3,18%).

Le virus circule moins en Normandie

La circulation du virus baisse légérement. Le R0 (nombre de reproduction effectif, soit le nombre moyen de personnes qu'une personne malade va contaminer) est de 1,22 contre 1,8 lors du dernier point de situation. La région repasse ainsi sous le seuil d'alerte mais reste au-dessus du seuil d'alerte. 

Plus de 4,2 millions d'injections en Normandie

Au 8 août 2021, 4 213 417 injections ont été réalisées en Normandie depuis le début de la campagne vaccinale. 2 394 006 personnes ont reçu au moins une dose, soit 66,8% des Normands et 1 998 644 sont complètement vaccinés, soit 55,9% des Normands. La Normandie continue donc de faire partie des régions les plus dynamiques en matière de vaccination.

Pour contrer la 4ème vague épidémique, 104 160 créneaux de vaccination sont ouverts jusqu'au 15 août 2021.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19