Cet article date de plus de 5 ans

Deauville : Michael Moore contraint d'annuler sa venue au festival du film américain

Le metteur en scène américain Michael Moore, qui était très attendu au festival du film américain de Deauville, a été contraint d'annuler sa venue en raison d'une "urgence familiale".
La nouvelle est tombée en fin de matinée, par le biais d'un communiqué publié par la société Dark Star, en charge de la promotion du nouveau film de Michael Moore.

"Nous sommes tristes de vous annoncer que Michael Moore a dû annuler sa venue en France. Une urgence familiale est survenue, et Michael ne pouvait quitter sa famille dans l'épreuve qu'elle traverse". a indiqué la société Dark Star dans un communiqué.

La projection de son nouveau film "Where To Invade Next ?", la rétrospective sur l'oeuvre de ce documentariste engagé, et l'hommage qui devait lui être rendu dimanche soir sont néanmoins maintenus, a indiqué le service de presse du festival. 

Comparer les systèmes éducatifs

Son nouveau film qui sera présenté dimanche soir en avant première à Deauville, a été tourné en Europe et notamment en France. Il compare les systèmes éducatifs et d'aide sociale européens et américains.

"Nous rendons d'abord hommage à une oeuvre, la venue ou non de l'artiste fait partie des aléas".

Comme pour beaucoup d'autres stars du cinéma américain, son nom sera inscrit sur une cabine de plage le long des planches de Deauville, mais il n'y aura pas d'inauguration, en raison de son absence.

Michael Moore a été palme d'or à Cannes en 2004 pour son film "Fahrenheit 9/11", réquisitoire anti-Bush.

Le festival de Deauville débute ce vendredi soir et se poursuit jusqu'au dimanche 11 septembre.
Une 42ème édition plus "cinéma d'auteur"
Vitrine du 7ème art américain sous toutes ses facettes, mais de plus en plus tourné vers le cinéma d'auteur, le festival, présidé cette année par l'ancien ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, va se tenir jusqu'au dimanche 11 septembre sur la côte normande et présenter au public 37 films, dont 14 en compétition. Il avait enregistré l'an dernier 66.000 entrées.

Au cours du festival, plusieurs hommages doivent être rendus à des artistes confirmés et à des stars montantes, en leur présence.

Etoiles montantes
Le festival va débuter en soirée par un hommage à une actrice en pleine ascension, Chloe Grace Moretz, 19 ans, qui apparaît cette année dans "La cinquième vague" et "Nos pires voisins 2".

Ayant fait ses débuts devant les caméras à l'âge de 5 ans, cette comédienne de petite taille aux longs cheveux blonds, affiche déjà une filmographie conséquente. Elle a fait également des débuts prometteurs au théâtre.

Les autres hommages prévus au cours du festival concerneront une autre star montante, le Britannique Daniel Radcliffe, 27 ans, aujourd'hui bien loin de ses rôles de jeunesse dans Harry Potter, ainsi que les réalisateurs confirmés Stanley Tucci et James Franco.

Le premier film projeté en ouverture sera "The Infiltrator" de Brad Furman, avec dans les premiers rôles Bryan Cranston et Diane Kruger. 

C'est l'histoire vraie de l'agent fédéral "Bob Mazur", qui avait eu la mission d'infiltrer en Colombie le cartel de la drogue de Pablo Escobar, en se faisant passer pour un homme d'affaires spécialisé dans le blanchiment d'argent.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival de deauville cinéma culture