Der Freischütz, un opéra magique en version normande

Epoustouflante et  magnifique. Voilà ce que l'on peut dire de la mise en scène de l'opéra Der Freischütz de Weber créée à Caen par la compagnie de nouvelle magie rouennaise 14:20. L'ensemble Insula Orchestra dirigé par Laurence Equilbey est au niveau de ce grand rendez-vous musical
L'opéra Der Freischütz de Weber au Théâtre de Caen mis en scène de la Compagnie 14:20 et l'Insula Orchestra
L'opéra Der Freischütz de Weber au Théâtre de Caen mis en scène de la Compagnie 14:20 et l'Insula Orchestra
A l'occasion du Festival SPRING, les deux pôles du cirque normand et le Théâtre de Caen produisent la création de Der Freischütz, opéra de Weber. La mise en scène est assurée par une groupe de nouvelle magie rouennais 14:20 et c'est grâce à Laurence Equilbey, chef de l'Insula Orchestra que le miracle a eu lieu.

Les superlatifs sont de sortie pour saluer cette mise en scène intelligente. Toutes les disciplines sont ici convoquées. L'opéra est déjà en soit un spectacle total désormais musique, chant, cirque et magie se marient pour nous éblouir.

Là où ça bouge a assisté à la générale et vous donne un avant goût de l'oeuvre. Précipitez vous pour la voir en intégralité au Théâtre de Caen, vendredi 1er à 20h et dimanche 3 mars à 17h. Il reste quelques places. 
 
durée de la vidéo: 02 min 33
Der Freischütz, l'opéra magique
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
là où ça bouge à l'antenne vos rendez-vous art culture culture bretonne culture régionale cotentin opéra musique