• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Edouard Philippe nomme Christophe Beaux préfigurateur de l'EPIC du Mont Saint-Michel

Édouard Philippe lors de sa venue au Mont-Saint-Michel le 14 mars 2019. / © N.Dalaudier
Édouard Philippe lors de sa venue au Mont-Saint-Michel le 14 mars 2019. / © N.Dalaudier

Le premier ministre Edouard Philippe est en déplacement ce jeudi 14 mars au Mont Saint-Michel pour lancer le futur établissement public industriel et commercial, l'EPIC, qui coordonnera la gestion du site. Christophe Beaux sera en charge de résoudre les problèmes ...

Par L.A.

Le premier ministre Edouard Philippe est en déplacement au Mont Saint-Michel pour présenter la nouvelle gouvernance du site. L'établissement public à caractère public et commercial (EPIC) doit être lancé en janvier 2020.

Après une visite discrète du Mont et de son abbaye ce matin, le premier Ministre s'est rendu au centre d'information touristique. Il a entamé une réunion pour lancer officiellement la création de l'EPIC.

Christophe Beaux, nommé préfigurateur de l'EPIC qui gère le Mont Saint-Michel

Le nom du préfigurateur, c'est à dire la personne en charge de travailler à la création de cet EPIC, a été annoncé dans la journée, il s'agit de Christophe Beaux. C'est l'ex PDG de la Monnaie de Paris qui devra "préfigurer, ça veut pas dire arriver avec ses solutions. Cela veut dire écouter l'ensemble des acteurs, identifier l'ensemble des problèmes et trouver la bonne façon de les résoudre", a indiqué le chef du gouvernement. Tarifs d'accès au Mont, déficit des navettes, gestion des parkings...

Christophe Beaux a été de 2007 à 2017 PDG de la Monnaie de Paris qu'il a redressée à la manière d'une entreprise privée et transformée en lieu d'exposition d'art contemporain au nom d'une "stratégie" marketing complètement assumée. Il a depuis été nommé haut magistrat à la Cour des comptes.
 

L'annonce de la création d'un tel établissement avait été faite par Bernard Cazeneuve, alors Premier ministre. Le gouvernement a décidé, en avril 2017, de lancer la création d'un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) national du Mont-Saint-Michel. Cette nouvelle structure aura pour mission "de coordonner la gestion et le développement du site, depuis le stationnement et les transports jusqu’à l’Abbaye".
Jusqu'ici, entre le parc de stationnement et le Mont Saint-Michel interviennent : un syndicat mixte, deux communes, le centre des monuments nationaux, un délégataire de service public et de nombreuses initiatives privées.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus