Elections sénatoriales 2020 : trois départements normands concernés par le renouvellement de sénateurs

Les élections sénatoriales auront lieu le 27 septembre prochain. Une partie du sénat s'ouvre au renouvellement. En Normandie, seuls trois départements sont concernés par ce scrutin indirect : le Calvados, la Seine-Maritime et de l’Eure.
Elections sénatoriales 2020 / Image d'illustration Sénat
Elections sénatoriales 2020 / Image d'illustration Sénat © Vincent Isore/ IP3 PRESS/MAXPPP
L'ensemble des candidatures pour les élections sénatoriales du 27 septembre, qui doivent permettre le renouvellement de près de la moitié des sièges du palais du Luxembourg, doivent être déposées en préfecture, avant vendredi 11 septembre, 18 heures.

Cent soixante-douze sièges (série 2) sur 348 sont à pourvoir cette année, dans les départements de l'Ain à l'Indre et du Bas-Rhin au Territoire de Belfort (hors région Île-de-France), ainsi qu'en Guyane, Polynésie française, à Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Wallis-et-Futuna. En Normandie, le Calvados, la Seine-maritime et l’Eure sont concernés par le renouvellement des sénateurs.

Près de 5 000 grands électeurs en Normandie

Contrairement aux élections présidentielles ou municipales, chaque détenteur d'une carte d'électeur n'est pas amené à voter.  Les sénatoriales ont un mode de scrutin dit au suffrage indirect. Le collège électoral pour l'élection sénatoriale regroupe environ 87.000 grands électeurs. Il s'agit de délégués des conseils municipaux, députés et sénateurs de la circonscription, conseillers régionaux et départementaux.

Cette année, le renouvellement concerne 178 sénateurs sur 348, dont 12 Normands :
Autre particularité de ce scrutin, il diffère selon le nombre de sénateurs à élire dans le département. Il s'agit du scrutin majoritaire à deux tours là où sont élus un ou deux sénateurs, le srutin est proportionnel au-delà de deux sénateurs à élire.
Les candidats se regroupent sur des listes comportant autant de noms que de sièges à pourvoir, plus deux supplémentaire. Le candidat et son suppléant doivent être de sexe différent. Les listes sont bloquées et le panachage n’est pas autorisé. Les candidats doivent être âgés de 24 ans révolus. Depuis 2017, il est interdit de cumuler le mandat de sénateur avec une fonction exécutive locale. 

Qui sont les sénateurs normands sortants ?

La Seine-Maritime compte six sénateurs : Céline Brulin (PCF), Agnès Canayer (LR), Didier Marie (PS), Pascal Martin (Centre), Catherine Morin-Desailly (Centre) et Nelly Tocqueville (PS)

L’Eure en compte trois : Nicole Duranton (LR), Hervé Maurey (Centre), et Ladislas Poniatowski (LR)

Trois sénateurs également dans le Calvados : Pascal Allizard (LR) et Sonia de la Provoté (UDI) et Corinne Feret (PS)
 

Qui se présente aux sénatoriales en Normandie ? 

Voici les femmes et hommes politiques en tête de liste pour les sénatoriales 2020 en Normandie (les listes peuvent être complétées jusqu'au 11 septembre).

En Seine-Maritime, se présentent : 
Dans le Calvados, se présentent :Dans l'Eure, se présentent :
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections sénatoriales politique élections