Covid-19 : taux d'incidence record à Vernon, ville normande la plus proche de la région parisienne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet (avec Emilie Henny)

Avec plus de 20.000 habitants, Vernon est la ville du département de l'Eure avec le taux d'incidence le plus élevé. De nombreux "Parisiens" sont venus s'y installer et partent quotidiennement travailler à la capitale.

Le chiffre date de la mi-mars 2021. Avec 257 cas de Covid pour 100.000 habitants, Vernon enregistre un taux d'incidence record. Une "flambée épidémique" qui s'explique d'abord par la situation géographique de la deuxième ville la plus peuplée du département de l'Eure.

Des liens quotidiens avec Paris

Située à l'Est du département de l'Eure, Vernon n'est qu'à quelques centaines de mètres de l'Île-de-France. Avec 24.000 habitants, cette petite ville de bord de Seine offre un cadre de vie agréable. C'est ainsi que de nombreux "Parisiens" sont venus s'y installer et partent travailler à la capitale en prenant le  train pour un trajet d'une durée de 52 minutes (quand il n'y a pas d'incident, de retard ou de trains supprimés).

Ils sont ainsi près de 3000 "navetteurs"  à fréquenter chaque jour la gare de Vernon.

Variant anglais

Après les échanges avec la région parisienne, résultant des voyages quotidiens de plusieurs milliers de personnes résidant dans l'agglomération vernonnaise, l'autre explication du taux record d'incidence est la présence importante du variant anglais. Au 15 mars 2021 on enregistrait 1 cas sur 2 à Vernon contre 2 cas sur 3 dans le reste du département de l'Eure.

Face à cette situation préoccupante, et alors qu'une importante campagne de vaccination a débuté (►Lire plus bas) la municipalité prend toutes les mesures nécessaires, dont le dépistage, et n'écarte pas la possibilité d'un renforcement des mesures sanitaires :

"Depuis début janvier nous sommes mobilisés complétement sur tous ces sujets (…) Moi je me félicite que dans cette commune, sur tous les âges, sur tous les fronts, à chaque fois, nous avons une intelligence collective qui fait que nous travaillons avec tout le monde : on fait des additions, on ne fait pas des divisions, on ne polémique pas inutilement et on vaccine à tour de bras, c'est le cas de le dire, la population", explique le maire de Vernon.

Je dis aux habitants de continuer la distanciation sociale, de continuer à se laver les mains, de ne pas se regrouper, de faire attention aux interactions sociales, de ne pas faire de réunions de famille qui n'ont pas lieu d'être en ce moment, de ne pas faire des anniversaires, de faire attention aux activités sportives, et évidemment de (bien) porter son masque en permanence."

François Ouzilleau,
maire (SE) de Vernon

durée de la vidéo: 01 min 44
VIDEO- Covid-19- 15 mars 2021 : taux d'incidence record à Vernon (Eure)

Vaccination renforcée

En réaction à la situation sanitaire particulière de Vernon, les autorités de santé et les collectivités locales ont décidé de "renforcer la stratégie vaccinale" en ouvrant un deuxième centre de vaccination dans des locaux mis à disposition par le département de l'Eure.

L'arrivée du variant anglais fait peur et je pense que la population a pris conscience qu'il fallait se faire vacciner, que c'était important et que c'était peut-être aussi le moyen de se sortir de ces confinements répétitifs et de pouvoir reprendre une vie normale."

Catherine Carpentier,
responsable du deuxième centre de vaccination de Vernon

Si actuellement (à la mi-mars 2021) seuls les plus de 75 ans et les personnes à risques peuvent être vaccinés, les deux centres de vaccination de Vernon se préparent déjà à augmenter la cadence pour protéger le plus d'habitants possible.