Dans l'Eure, un enfant de 13 mois décède des suites de faits de violence

Un bébé de 13 mois est décédé le 30 mars 2021 suite à des violences exercées sur lui. Les faits se sont produits dans une petite commune proche de Pont-Audemer dans l'Eure. Une enquête est en cours.

 

Les faits se sont produits à Campigny, une petite commune de l'Eure (27) à proximité de Pont-Audemer.
Les faits se sont produits à Campigny, une petite commune de l'Eure (27) à proximité de Pont-Audemer. © Google Maps

C'est une information de nos confrères de Paris-Normandie, un petit garçon de 13 mois est décédé d'une hémorragie cérébrale suite à des faits de violence. Ils se seraient produits le 26 mars 2021, jour où le bébé a été transporté au CHU de Rouen. La permanence du parquet de Rouen va alors prévenir le tribunal d'Evreux, puisque l'enfant est domicilé à proximité de Pont-Audemer dans la commune de Campigny dans l'Eure (27).

Enquête de la gendarmerie 

A la demande du parquet, les gendarmes de Pont-Audemer vont alors mener une enquête dès le 27 mars au matin, au lendemain de l'hospitalisation de l'enfant dans un état critique. L'assistante maternelle chez qui il était gardé ce jour-là, est placée en garde à vue pendant 3 heures, les gendarmes se rendent également à son domicile, situé à Campigny.

Selon le capitaine Guidoux, en charge de l'enquête, cette nounou est "une personne qui aime son travail, et très attentionnée et organise beaucoup d'activités avec les enfants". Elle exerce ce métier depuis plus de 15 ans.

Accident ou acte volontaire ?

Le mardi 30 mars, le petit garçon est décédé. Selon la gendarmerie, il est certain que des violences ont été exercées sur l'enfant, mais il est très complexe de savoir comment, où et par qui. Il peut s'agir d'un accident comme d'un acte volontaire. 

Les parents ont également été entendus par les policiers puis les gendarmes. De nouvelles investigations vont avoir lieu, elles seront assez larges et reviendront notamment sur les antécédents des personnes ayant eu un contact avec cet enfant.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société