live

Attaque mortelle du fourgon pénitentiaire dans l'Eure : "tout est mis en œuvre pour que les auteurs répondent de leurs crimes"

Un fourgon pénitentiaire a été attaqué ce mardi 14 mai au péage d'Incarville dans l'Eure. Deux agents pénitentiaires ont été abattus. Le prisonnier est en fuite, en compagnie de ses complices.

Ce qu'il faut savoir

Un fourgon pénitentiaire a été la cible d'une attaque ce mardi 14 mai 2024, au péage d'Incarville, près de Val-de-Reuil dans l'Eure. Deux agents pénitentiaires ont été tués, trois autres sont blessés dont un grièvement. Les malfaiteurs, ainsi que le prisonnier qui était transféré dans le fourgon sont en fuite.

Le Live

Un fourgon pénitentiaire a été attaqué au niveau du péage d'Incarville mardi 14 mai 2024, près de Val-de-Reuil dans l'Eure. Deux agents pénitentiaires ont été tués, un autre est gravement blessé. Les malfaiteurs et un prisonnier sont en fuite.
  • Avatar
    Rédaction
    Il y a 0 sec
    Merci à tous d'avoir suivi ce live !
    A 19h30 ce mardi, Mohamed Amra, le prisonnier évadé, et ses complices étaient toujours en cavale après l'attaque mortelle du fourgon au péage d'Incarville dans l'Eure survenue ce mardi 14 mai 2024 à 11h. Les informations à retenir sur ce drame :
    Les équipes de France 3 Normandie restent mobilisées pour vous tenir informés des dernières actualités dans cette affaire.
  • Avatar
    Rédaction
    Il y a 0 sec
    #Attaque_Fourgon : Éric Dupond-Moretti rencontrera l'intersyndicale des surveillants pénitentiaires mercredi
    Le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti a affirmé qu'il rencontrera les syndicats des surveillants pénitentiaires ce mercredi à 14 heures. Plus tôt dans la journée, l'intersyndicale avait appelé à une journée "prisons mortes" le 15 mai en réaction au drame survenu dans l'Eure, ayant entraîné la mort de deux de leurs collègues.
    Dans un communiqué, les surveillants pénitentiaires réclament plusieurs mesures telles que « la réduction drastique des extractions en favorisant l’utilisation de la visioconférence des magistrats ou leurs déplacements en établissements », « une refonte et une harmonisation des niveaux d’escorte » ainsi que « des équipements et du matériel mieux adaptés ». (Photo Lou Benoist/AFP)
    editor-image
  • Avatar
    Rédaction
    Il y a 0 sec
    #Attaque_Fourgon : "J'ai craqué, j'ai pleuré", la mère du détenu se confie
    "Comment peut-on ôter des vies comme ça ? ça me rend malade" a déploré la mère de Mohamed Amra, au micro de RTL. Son fils et des complices de ce dernier sont responsables de la mort d'au moins deux agents pénitentiaires dans l'attaque du fourgon orchestrée ce mardi. "J'ai craqué, j'ai pleuré, je n'étais pas bien. C'est grave quand même, c'est grave. J'ai été le voir en prison. On parlait normalement. Il ne m'a rien montré, je ne comprends pas" a-t-elle ajouté.
  • Avatar
    Rédaction
    Il y a 0 sec
    #Attaque_Fourgon : "J'ai dit aux proches des victimes que tout sera mis en œuvre pour que les auteurs répondent de leurs crimes" assure Eric Dupont-Moretti
    Le Ministre de la Justice vient de quitter le centre pénitentiaire de Caen, où il a rencontré les familles et collègues des agents tués lors de l'attaque mortelle du fourgon à Incarville. «J'ai d'abord rencontré la femme d'une des victimes. Son mari aurait dû rentrer à la maison à cette heure-ci après avoir effectué sa mission et après son jogging. Il est mort, abattu comme un chien par des hommes pour qui la vie ne pèse rien », a expliqué le Garde des Sceaux à Caen. Eric Dupont-Moretti a ensuite rencontré les collègues des agents pénitentiaires morts : "je leur ai dit que tout serait mis en œuvre pour que les auteurs soient interpellés, jugés, qu’ils répondent de leur crime et qu’ils soient châtiés à la hauteur de l’abjection qu’ils ont commise».
  • Avatar
    Rédaction
    Il y a 0 sec
    #Attaque_Fourgon : le plan Epervier levé
    Le plan Epervier déclenché pour retrouver la trace de Mohamed Amra, le détenu évadé, et ses complices a été levé en début de soirée a-t-on appris auprès de la gendarmerie. Ce dispositif consistait à déployer des effectifs de gendarmes sur des axes routiers ou zones stratégiques dans le but d'intercepter les individus en fuite. 200 gendarmes étaient engagés pour retrouver les auteurs de l'attaque mortelle du fourgon à Incarville. Les forces de l'ordre restent mobilisées dans le secteur, car Mohamed Amra et ses complices sont toujours en cavale.
  • Avatar
    Rédaction
    Il y a 0 sec
    #Attaque_Fourgon : "une mitraillette", "une grenade", "c'était un gang", un témoin raconte l'attaque
    "Au début c'était que du mitraillage et puis ça s'est arrêté peut-être deux minutes, et ensuite il y a eu une grosse explosion, et puis deux derniers coups d'arme à feu", explique à des journalistes de l'AFP Jérôme Barbier, un habitant d'Incarville venu s'occuper de ses ruches sur la propriété de son père, qui jouxte le péage où l'attaque s'est déroulée.
    Il assure malgré tout ne pas avoir eu peur. "On était à l'abri derrière le mur et il y a la gendarmerie qui est au-dessus", dit l'homme qui a lui-même fait son service militaire chez les gendarmes. "On a entendu les coups de pétard et tout, une mitraillette. Et en dernier ça devait être une grenade qu'ils ont envoyée", estime le père de Jérôme, Yvon, qui lui aussi dit avoir pensé initialement à "un truc de la drogue". "Mais non, c'était un gang!"
  • Avatar
    Rédaction
    Il y a 0 sec
    #Attaque_Fourgon : un appel à une journée "prisons mortes" ce mercredi
    Les syndicats pénitentiaires appellent officiellement à une journée "prisons mortes" ce mercredi en réaction à l'attaque mortelle ayant coûté la vie à deux agents pénitentiaires en Normandie ce mardi. Ils veulent ainsi exprimer "leur émotions et leur soutien envers [leurs] collègues morts en service". Une minute de silence sera honorée dans l'ensemble des établissements et structures pénitentiaires. Les syndicats précisent que cette journée "prisons mortes" est reconductible.
  • Avatar
    Rédaction
    Il y a 0 sec
    #Attaque_Fourgon : retour en vidéo sur l'attaque mortelle du fourgon pénitentiaire dans l'Eure
  • Avatar
    Rédaction
    Il y a 0 sec
    #Attaque_Fourgon : le maire de Caen réagit au drame
    Le maire de Caen Joël Bruneau a réagi à l'attaque du fourgon pénitentiaire survenue ce mardi dans l'Eure, qui a causé la mort d'au moins deux agents du centre pénitentiaire de Caen.
  • Avatar
    Rédaction
    Il y a 0 sec
    #Attaque_Fourgon :  "L'administration pénitentiaire est en deuil aujourd'hui"
    "Quand vous voyez des collègues partir le matin et ne pas rentrer le soir chez eux, (…) c'est très très dur. C'est toute la pénitentiaire qui est meurtrie. Ce sont tous les agents qui ont la gorge nouée, les trois quarts des collègues que j'ai au téléphone pleurent" indique Vincent Le Dimeet, secrétaire national du Snepap-FSU, l'un des syndicats de l'administration pénitentiaire.

    "L'administration pénitentiaire est en deuil aujourd'hui". Émotions et colère des personnels de la pénitentiaire