Dans l'Eure, elle parcourt 140 km en une journée pour se faire vacciner contre le Covid-19

Publié le Mis à jour le
Écrit par Amandine Pointel .

Depuis le 27 mars, la vaccination est ouverte aux plus de 70 ans. C'est le feu vert qu'attendait Chantal Keriel, mais cette ancienne infirmière de Gaillon n'a pas pas obtenu de RDV près de chez elle. Elle n'a pas hésité à se rendre à Bernay, à 70 km chez elle, pour sa première injection.

Depuis le samedi 27 mars 2021, la vaccination contre le Covid-19 est désormais accessible aux personnes de 70 ans et plus, sans comorbidités. Il est possible de se faire vacciner dans les centres de vaccination, chez son médecin généraliste ou encore en pharmacie... encore faut-il pouvoir obtenir un rendez-vous.

A Gaillon, dans l'Eure, c'est ce qu'attendait Chantal Keriel, 71 ans. Selon elle, la sortie de la crise Covid passe par la vaccination. "J'étais impatiente. Je pense que c'est le moyen de se protéger et de protéger les citoyens. Si tout le monde se fait vacciner, on en sortira plus vite."

Mais cette ancienne infirmière n'a pas obtenu de rendez-vous près de chez elle. Pour sa première injection, c'est à Bernay, à 70 kilomètres de chez elle, qu'elle a obtenu un rendez-vous. "Je suis passée par Doctolib sur mon ordinateur et c'est le seul centre où j'ai trouvé un rendez-vous le plus tôt possible", explique Chantal. Vernon, Evreux, Louviers, Les Andelys... aucun créneau n'est disponible avant un mois.

Je voulais vraiment me faire vacciner le plus tôt possible.

Chantal Keriel

Une première injection à 70 km de chez elle

En ce dimanche 28 mars 2021, la retraitée part pour une heure de route à travers le département de l'Eure. Si elle a obtenu un rendez-vous à Bernay, c'est parce que tout au long du week-end, un centre de vaccination s'est monté à la Maison des associations, réservé à cette tranche d'âge, avec des personnels hospitaliers et libéraux, mais aussi des pompiers et des élus. 1200 doses de Moderna ont ainsi été injectées en deux jours.

Dans la file d'attente uniquement des personnes de son âge et plus… toutes soumises au même questionnaire et prises en charge avec la même bienveillance. 

"Ca s'est très bien passé, je n'ai rien senti, ni l'aiguille, ni le produit", nous confie Chantal qui doit patienter un petit quart d'heure avant de reprendre la route vers chez elle. En une demi-heure, l'horizon de cette mamie vient de s'éclairer. 

J'espère pouvoir bientôt embrasser mes enfants et mes petits-enfants. Je pense à eux avant tout. On espère partir cet été, faire des projets.

Chantal Keriel

Pour cette première injection, Chantal Keriel aura parcouru en tout près de 140 kilomètres. Sa deuxième injection est prévue pour le 25 avril... et elle refera sans hésiter le trajet Gaillon-Bernay !

Plus de 70 ans, comment prendre RDV pour se faire vacciner ?

Pour prendre rendez-vous, plusieurs possibilités : 

  • Les plateformes en ligne Doctolib ou sante.fr
  • En pharmacie ou chez votre médecin traitant
  • Le numéro vert national (0 800 009 110)

Attention, la prise de rendez-vous ayant commencé jeudi, les créneaux risquent fortement d'avoir été pris d'assaut. Il faudra alors s'armer de patience.

Pour se faire vacciner par son médecin traitant, il est nécessaire de se rapprocher de lui.

Choisir son vaccin

Les personnes de plus de 70 ans peuvent choisir leur vaccin. Cela dépend du lieu où ils se font vacciner. Chez le médecin ou en pharmacie ce sera l’AstraZeneca. En revanche, si c’est dans un centre de vaccination, ce sera le Pfizer ou le Moderna. 

A partir de la mi-avril, ce sera au tour des 65 à 69 ans, ainsi que les enseignants qui pourront se faire vacciner. Nouvelle étape, mi-mai, avec la tranche d’âge des 50 à 64 ans. La campagne vaccinale s’ouvrira cet été au moins de 50 ans, soit le reste de la population. Le gouvernement espère qu’au moins 30 millions de premières injections seront effectuées d’ici cet été.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité