Dans l'Eure, la décrue de la Seine s'opère lentement, sous la pluie

Illustration aux Andelys / © France 3 Normandie / Grégory Thélu
Illustration aux Andelys / © France 3 Normandie / Grégory Thélu

La Préfecture de l'Eure maintient les tronçons des Boucles de la Seine et de la Seine aval en vigilance orange. Les pluies annoncées jusqu'à samedi risquent de ralentir la décrue. Les entreprises du secteur constatent les premiers dégâts et restent vigilants.

Par Emmanuelle Partouche

Concernant les Boucles de la Seine, les maximums ont été observés ce mardi 30 janvier. La décrue s'opère lentement ce mercredi 31 janvier, mais pourrait être ralentie ces trois prochains jours par de nouvelles pluies.

Pour la Seine aval, une surcote importante liée aux intempéries est attendue et devrait s'atténuer ce jeudi 1er février. Les coefficients de marée augmentent jusqu'au vendredi 2 février.

Pour suivre l'évolution des cours d'eau, rendez-vous ici.

VIDEO : le reportage France 3 Normandie de  Grégory Thélu et Olivier Flavien (montage : Christophe Charbonnier) sur l'ampleur des dégâts  aux Andelys (Eure) avec les interviews de :
  • Olivier Bicot, propriétaire d'un hôtel-restaurant
  • Dominique-Jeanne Briatte, propriétaire de chambres d'hôtes
Crue de la Seine : dégâts aux Andelys (Eure)

La vigilance toujours de mise

Les routes départementales RD39 (point kilométrique 65 à 68 Saint Samson de la Roque), RD 65 (point kilométrique 19 à 20 Val d'Hazey), RD93 (point kilométrique 12 à 15 Caumont - Fermée à marée haute), RD5 (du point kilométrique 0 à 5 entre Giverny et Vernonnet) et RD71 et RD110E (Saint Pierre du Vauvray) sont fermées à la circulation.

La préfecture de l'Eure appelle à nouveau à la plus grande vigilance aux abords de ces tronçons.
  • Renseignez-vous avant d’entreprendre vos déplacements et soyez très prudents.
  • Respectez, en particulier, les déviations mises en place.
  • Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée. 
  • Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d’être endommagés et surveillez la montée des eaux.

Aux Andelys, restaurateurs et hôteliers du bord de Seine en alerte

Aux Andelys (27), à 40 km en amont de Rouen, depuis lundi 29 janvier, les pompes tournent à plein régime dans certains restaurants et hôtels, situés en bord de Seine. A la Chaîne d'or, par exemple, l'eau a envahi la salle du restaurant, obligeant les propriétaires à installer leurs clients ailleurs pour poursuivre leur activité.
Dégâts aux Andelys après la crue de la Seine / © France 3
Dégâts aux Andelys après la crue de la Seine / © France 3







Sur le même sujet

300 retraités dans les rues du Havre

Les + Lus