Covid-19 : les vaccins que va produire Sanofi seront distribués par l'usine de Val-de-Reuil (Eure)

En visite dans l'usine pharmaceutique normande située à une trentaine de kilomètres au sud de Rouen, Agnès Pannier-Runacher, ministre de l'industrie, a annoncé le lancement par le groupe Sanofi d'une production industrielle de vaccins au second semestre 2021.

26 février 2021 la ministre Agnès Pannier-Runacher en visite officielle dans l'usine Sanofi-Pasteur de Val-de-Reuil (Eure)
26 février 2021 la ministre Agnès Pannier-Runacher en visite officielle dans l'usine Sanofi-Pasteur de Val-de-Reuil (Eure) © Calypso Vanier / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)

Cette usine Sanofi-Pasteur de Val-de-Reuil est l'un des plus grands centres de production du monde de vaccins contre la grippe.

C'est là, dans l'Eure, à défaut de pouvoir y produire son propre vaccin anti-Covid, ou ceux des autres groupes pharmaceutiques, que seront conditionnées et distribuées dans le monde entier (comme annoncé en décembre) les millions de doses de vaccins Pfeizer et Johnson&Johnson  que Sanofi va fabriquer dans d'autres de ses sites, situés dans la vallée du Rhône et en Allemagne.

La visite (matinale) ce vendredi 26 février 2021 de la ministre déléguée auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie a permis à Agnès Pannier-Runacher de  "saluer la mobilisation des équipes" de l'usine de Val-de-Reuil et d'annoncer les efforts et les investissements de l'entreprise Sanofi qui, dès le mois de septembre, devrait produire (mais pas dans l'Eure) des millions de doses de vaccins anti-Covid..

Sanofi, c'est plus de 1000 personnes qui sont engagées dans ce combat. C'est 27 millions de doses de vaccins par mois à partir de septembre qui seront produites."

Agnès Pannier-Runacher,
ministre déléguée auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie

durée de la vidéo: 01 min 26
VIDEO : visite ministérielle à l'usine Sanofi de Val de Reuil (Eure) -Reportage : M. Libert et C. Vanier (montage : V. Breton)

Autre annonce : celle concernant la mise au point par Sanofi de son vaccin anti-Covid. Une commercialisation est envisagée, si la mise sur le marché est autorisée, à la fin de l'année 2021.

Cette visite ministérielle à l'usine de Val-de-Reuil pour mettre en avant les efforts de Sanofi-Pasteur dans la lutte contre la pandémie, intervient un mois après un mouvement de grève. Les syndicats avaient dénoncé des suppressions d'emplois dans les équipes de recherche de Sanofi et le retard pris dans la mise au point d'un vaccin anti-Covid. Le  député (LFI) François Ruffin, venu sur place, avait critiqué les choix financiers du groupe et "la complicité de l'Etat".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société sanofi économie entreprises vaccins - covid-19