Eure : des chênes centenaires pour reconstruire Notre Dame de Paris

Des experts forestiers en charge de la reconstruction de Notre-Dame de Paris débutent la phase de collecte d'arbres qui serviront à la reconstruction de la cathédrale. Ils sont venus sélectionner les premiers chênes centenaires aujourd'hui en forêt de Conches Breteuil, dans le Sud de l'Eure.

Les chênes centenaires de la forêt de Conches Breteuil serviront à la reconstruction de la flèche de Notre Dame de Paris.
Les chênes centenaires de la forêt de Conches Breteuil serviront à la reconstruction de la flèche de Notre Dame de Paris. © FranceTélévisions / Emilie Henny

La phase reconstruction du chantier de Notre-Dame de Paris n'a pas véritablement débuté. Les differents corps de métiers sont toujours dans un travail préparatoire.  

Les experts forestiers doivent trouver 2000 arbres pour reconstruire à l'identique la flèche de Viollet-le-Duc détruite lors de l'incendie du 15 avril 2019. Pour cela ils sont venus dans le massif forestier de Conches Breteuil dans l'Eure.

Objectif  des experts venus dans l'Eure : sélectionner les meilleurs arbres, à savoir des chênes centenaires.  

La Normandie est une région qui a un stock convenable de chênes  mais il y a des bois de très bonne qualité. Quant on a besoin de bois de bonnes dimensions il faut absolument qu'on vienne explorer la Normandie."

Philippe Gourmain,
expert forestier en charge de la collecte des dons.

Des experts en repérage en forêt de Conches Breteuil.

Entre 15 et 20 chênes parmi les plus imposants seront selectionnés sur ce domaine de 16 000 hectares. Experts forestiers, scieurs, charpentiers et architectes... tous suivent un cahier des charges bien précis.

Pour réaliser les différentes pièces de charpente qui nous sont demandées .... (on regarde) le diamètre de la grume au plus petit bout. (...) Ce qui nous importe c'est quel diamètre il nous faut à 8, 10, 12 mètres . En fonction des pièces de charpente dont on a besoin.

Axel de Genouinnac,
directeur technique de la scierie de Mortrée. 

Pour la reconstruction de la flèche de Notre Dame, prévue d'ici 2023, près de 1000 arbres seront sciés au printemps, partout en France. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers notre-dame de paris culture patrimoine forêt nature agriculture économie