A Evreux, de jeunes musiciens accompagnés dans leur envol artistique

Le groupe originaire de l'Eure Calgary en répétition au Kubb, salle de concert du Tangram, scène nationale Evreux-Louviers / © Jean-Baptiste Pattier
Le groupe originaire de l'Eure Calgary en répétition au Kubb, salle de concert du Tangram, scène nationale Evreux-Louviers / © Jean-Baptiste Pattier

Dans votre rendez-vous "Les Yeux bien Ouverts", direction l'Eure et la salle de concert du Tangram - scène nationale d'Evreux-Louviers. Au-delà des spectacles de musiques actuelles, ce lieu baptisé "Le Kubb" accompagne de nombreux artistes dans leurs créations. Nous avons suivi le groupe Calgary. 

Par Jean-Baptiste Pattier

Arthur Guegan est un jeune compositeur, musicien et interprête de 27 ans originaire d'Evreux qui a créé sa formation baptisée "Calgary" du nom de la ville canadienne. Cet artiste normand a choisi ce nom pour évoquer le voyage et les grands espaces de l'Amérique du Nord. A l'écoute de sa musique, tout de suite apparaissent dans l'esprit les images des grands lacs, les forêts aux couleurs variées au fil des saisons et les grandes plages océanes. Il chante en anglais et se mêle à sa voix, le son des guitares et des claviers vintage. Des sonorités électros viennent aussi parfois servir une atmosphère planante. A ses côtés dans cette aventure musicale, son ami Pierre Cabanes, 29 ans et originaire de Verneuil-sur-Avre. Ces deux artistes sont accompagnés dans leur démarche créatrice par le Kubb, la salle de concert du Tangram, scène nationale d'Evreux-Louviers. Ils viennent répéter dans les studios, apprennent le placement sur scène, le délicat passage de l'enregistrement en studio au Live. Calgary est en concert ce vendredi 10 janvier au Kubb d'Evreux à 20h30 avec le jeune duo nantais Videoclub.

Retour aux sources 

Ces deux jeunes normands ont d'abord vécu à Paris pour leurs études et leurs premiers pas professionnels. Comme il est difficile de se faire une place à la capitale, tous deux ont décidé de revenir en Normandie. Arthur Gueguan a installé son studio personnel dans une maison de famille au coeur de la ville d'Evreux. Une des passions sonores et musicales d'Arthur est de dénicher des instruments rétros et plus particulièrement les claviers. "Un jour avec Pierre on a acheté sur une brocante du côté de Deauville un synthé des années 70. On l'a mis dans le coffre de la voiture et hop on est allé à la plage !" 

 

Calgary, un jeune groupe d'Evreux accompagné par Le Kubb, salle de concert du Tangram

VIDEO : Le reportage de J.-B. Pattier et Jérôme Bègue. Prise de son : Olivier Vincent, montage : Joffrey Ledoyen


Le Kubb : Un lieu de création, un espace d'expression 

Pour le projet "Calgary", Arthur et Pierre sont accompagnés par le Tangram - scène nationale d'Evreux-Louviers. La salle de concert de cette structure culturelle baptisée "Le Kubb" permet aux jeunes musiciens de travailler leur future présence sur scène. "On a beaucoup appris ici au Kubb grâce au Tangram, surtout dans le positionnement du corps sur scène, l'enchaînement des titres pour un Live, c'est bénéfique et un vraiment top d'avoir un lieu comme celui-ci à Evreux." Déjà 140 groupes ont bénéficié de cet accompagnement artistique comme Metro Verlaine ou Bafang. Ces deux frères normands et camerounais du groupe Bafang ont joué dans les plus grands festivals. Leur musique où se mélangent rock et rythme afro a trouvé son public et leur nom est désormais bien connu. Calgary espère jouer dans le sillage de Bafang sur la scène de Beauregard en juillet prochain. Arthur et Pierre sont en finale du tremplin de ce festival emblématique. 

Le Kubb, la salle de concert du Tangram, scène nationale d'Evreux-Louviers a déjà accompagné 130 artistes dans leur démarche artistique / © Jean-Baptiste Pattier
Le Kubb, la salle de concert du Tangram, scène nationale d'Evreux-Louviers a déjà accompagné 130 artistes dans leur démarche artistique / © Jean-Baptiste Pattier

Les prochaines dates de Calgary en concert 

14 janvier, 19h45, 106 à Rouen

31 janvier, finale Tremplin Beauregard au  BBC d'Hérouville Saint Clair (14)

7 février festival "Les Faits d'Hiver" à Louviers (27)

Nous coups de coeur pour les sorties 

Comme chaque semaine, nous partageons avec vous nos idées de sortie, au programme cette semaine les concerts gratuits du Nouvel à l'Abbaye du Valasse, une expo photo et un spectacle de cirque exceptionnel. 

Les concerts du Nouvel An à l'Abbaye du Valasse 

A l’Abbaye du Valasse située à Gruchet-le-Valasse en Seine-Maritime samedi 11 janvier à 20h30 et dimanche 12 janvier à 16h00, place aux traditionnels concerts gratuits du Nouvel An. 66 musiciens de l’orchestre symphonique « Caux Seine Agglo » interpreteront des chefs d'oeuvre de la musique classique. De grand compositeurs originaires d'Europe de l'Est seront à l'honneur. A la baguette, un jeune chef d'orchestre d'une vingtaine d'année Laurent Comte.

Ouverture de l'exposition photo Denis Darzacq à Saint-Pierre-de-Varengeville

A partir du samedi 11 janvier, le Centre d’Art Contemporain de la MatMut à Saint-Pierre-de-Varengeville présente une expo photo consacrée aux œuvres de Denis Darzacq
L’artiste parisien diplômé de l’Ecole Nationale Arts Décoratifs s’intéresse aux corps dans l’espace qui chutent car attirés par la gravité de notre planète ou qui disparaissent petit à petit pour laisser place à des formes abstraites. Une autre série de photographies invite à la réflexion autour de la complexité de l’individu, au-delà du statut réducteur de personne handicapée. Cette exposition est à découvrir jusqu’au 5 avril 2020. 
 
Le Nouveau Cirque du Viet-Nam au Volcan au Havre

A bien noter dans vos agendas dès maintenant, notre coup de cœur qui nous vient d'Asie. Un spectacle de cirque époustouflant au Volcan du Havre à partir de jeudi et jusqu’au dimanche 19 janvier : Teh Dar, une création du Nouveau Cirque du Viet-Nam. Teh Dar signifie "tourner en rond autour d’un feu". Ce spectacle associe traditions ancestrales et innovations contemporaines dans un ballet centré sur l’usage et le maniement du bambou.
De la simplicité d’une cabane à la sacralité d’un temple, en passant par la majesté d’une forêt de mâts suspendus, Teh Dar déploie des images à couper le souffle et dévoile un Vietnam sensible et poétique. 

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus