Gaillon (Eure) : l'association d'insertion l'Arbre aux légumes menacée par la fin des contrats aidés

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Impossible pour la structure d'insertion par la pratique du maraîchage bio de faire face à la diminution de 500.000 euros de ses subventions de l'Etat dans le cadre de la suppression des contrats aidés.

Par Marc Moiroud-Musillo

A court terme, une trentaine d'emplois est menacée dans l'association d'insertion par le maraîchage bio l'Arbre aux légumes basées à Gaillon. La direction vient de recevoir un courrier de la préfecture de l'Eure lui indiquant que les subventions de l'Etat vont diminuer de 500.00 euros, notamment dans le cadre de la réduction des contrats aidés. Le coup est rude pour la structure dont le budget dépend en grande partie des subsides de l'Etat et des collectivités.

Pas assez de placements en contrats indéterminés

Pour justifier sa décision, le préfet pointe dans un courrier le déficit de 50.000 euros des comptes de l'association. Il indique encore que le nombre de placement en CDI est insuffisant. La présidente de l'Arbre aux légumes s'étonne car elle affiche un taux de 70% de retour à l'emploi au moins temporaire de ses bénéficiaires :
Menace sur l'emploi à l'Arbre aux légumes de Gaillon (Eure)
La fin des contrats aidés met en péril l'association d'insertion par le maraîchage bio de l'Eure. - France 3 Normandie - JL. Drouin / D. Meunier
(avec les interviews de :
  • Josette Pasquier, Présidente de l'association l'Arbre aux Légumes
  • Philippe Mahieu, Directeur de l'association)

Une pétition lancée

A l'occasion de ses portes ouvertes dimanche 17 septembre, l'association a décidé d'alerter la population sur ses difficultés. A partir de ce lundi, les dirigeants vont plancher sur une nouvelle forme juridique pour la structure. Elle pourrait par exemple prendre la forme d'une SCOP (Société coopérative et participative).

A lire aussi

Sur le même sujet

Des haies utiles à la faune et aux chasseurs

Près de chez vous

Les + Lus