INSOLITE : dans l'Eure, les images impressionnantes du sauvetage d'un cheval tombé dans une piscine

Publié le Mis à jour le
Écrit par Angele De Vecchi .

Dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 août 2020, un cheval est tombé dans la piscine d'un particulier sur la commune du Grand-Bourgtheroulde dans l'Eure. Les voisins et la gérante du centre équestre qui a en charge l'animal se sont mobilisés pour sortir l'animal de l'eau. 

"Une session d'aqua-poney"

Il était environ 1h du matin dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 août, lorque Sylvain, habitant de la commune du Grand-Bourgtheroulde dans l'Eure est sollicité pour sortir un cheval d'une piscine. L'animal qui appartient à un club hippique voisin, vit dans un herbage mitoyen aux habitations.
Il aurait forcé une clôture, ce serait retrouvé dans un jardin et dans la nuit, n'aurait pas vu la piscine alors recouverte d'une bâche.
 

Le bruit du cheval tombé dans l'eau alerte évidemment le propriétaire de la piscine qui fait immédiatement appel à son voisin, Sylvain, gérant d'une société de dépannage et équipé en engins de levage et de chantier"Une session d'aqua-poney en pleine nuit, je n'avais jamais fait ça", s'amuse l'entrepreneur qui a tout de suite accepté de relever le défi.
La gérante du centre équestre où le cheval est en pension est aussi rapidement arrivée sur les lieux, elle a pu rassurer l'animal.
 

Une opération délicate

Le sauvetage s'est annoncé compliqué car la piscine venait d'être construite, "il a fallu ménager la bête et faire attention à la piscine", explique Sylvain. "C'était soit une grue, qu'il fallait aller chercher au travail, soit une pelleteuse que j'avais dans mon jardin". L'engin de 16 tonnes a tout juste pu entrer dans le jardin, "Quand la pelleteuse a passé le portail, il y avait juste 3 cm de chaque côté", précise Sylvain."On est allé chercher des sangles de levage plates, celles que j'utilise pour soulever les poids lourds en panne. Il fallait des sangles comme ça pour ne pas mettre de contraintes à l'animal au niveau de l'abdomen", poursuit-il. L'opération la plus dangereuse a été l'accrochage de ces sangles autour du cheval. C'est le fils de Sylvain, Enzo, 17 ans, qui s'en est chargé.

La gérante du centre équestre a sollicité un vétérinaire, afin d'administrer un tranquilisant à l'animal pour faciliter sa sortie de l'eau.
Alors qu'il était soulevé, le cheval de plusieurs centaines de kilos est resté calme.
 
Dans l'Eure, un cheval est tombé dans la piscine d'un particulier

Le sauvetage terminé a rapidement retrouvé son herbage, "en très bonne forme", raconte Sylvain, "il a juste laissé une piscine pleine de crottins".
 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité