• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le pilote normand Esteban Ocon partira à la 3e place du grand prix de Spa-Francorchamps

© France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Patrice Cornily
© France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Patrice Cornily

Le  pilote originaire de l'Eure aborde le grand prix de Formule 1 de Belgique avec le sourire et les éloges de Hamilton et Vettel
 

Par Richard Plumet (avec AFP)

C'est ce dimanche après-midi (26 août 2018) que va se courir le grand prix de Spa. Une course qui arrive après une semaine riche en annonces d'évolution de carrière pour les deux jeunes pilotes normands engagés en Formule 1 : le Rouennais Pierre Gasly et l'Ebroïcien Esteban Ocon.

Car avant de prendre le départ à Spa-Francorchamps, les deux pilotes sont déjà dans la préparation de la nouvelle saison.
Si Pierre Gasly sait déjà qu'il change d'écurie, l'avenir d'Esteban Ocon semble un peu plus compliqué (Lire plus bas).



Bon pour le moral

La belle 3e place sur la grille de départ de Spa vient donc opportunément braquer les projecteurs sur le jeune prodige eurois et lui remonter le moral. Hier, avec  le Mexicain Sergio Pérez ils ont superbement bataillé pour accéder à la deuxième ligne. Avec sa 3e place, Ocon égale sa meilleure performance en qualifications, obtenue également sous la pluie au GP d'Italie 2017.

"C'est génial d'être en 3e position après les moments difficiles vécus par l'équipe", a souligné le pilote de 21 ans, radieux. Cette belle performance lui a valu les éloges de Hamilton et Vettel. "Je suis très heureux d'entendre cela de la part de ces deux grands champions", a souri le natif d'Evreux.

A l'envoyé spécial de l'AFP il a fait part de sa joie :

C'est génial d'être en troisième position après les moments difficiles  vécus par l'équipe.
Mais maintenant, nous repartons à zéro et nous sommes vraiment satisfaits de ce résultat, la troisième place n'était pas prévue aujourd'hui. Les gars ont fait un travail fantastique !

Nous avons changé de pneus très rapidement et nous avons réussi à sortir des stands: j'ai fait un tour propre et j'ai réussi à prendre la troisième place. Je savais que j'aurai une opportunité avec la pluie



 

Où sera Ocon la saison prochaine ?

 Couvé par Mercedes, son avenir en F1 est pourtant menacé par la possible arrivée à court terme dans son baquet du Canadien Lance Stroll (Williams).
Le père milliardaire de ce dernier est un des nouveaux propriétaires de l'écurie basée à Silverstone.

"Le meilleur pilote devrait être dans la voiture, on ne devrait pas laisser quelqu'un de plus riche à la place", a assuré Hamilton, qui souhaite que les patrons de la F1 se penchent sur ce sujet de plus en plus brûlant.

Je veux courir l'an prochain, je suis sûr que Mercedes va prendre les bonnes décisions pour moi et que cela va s'arranger 

a indiqué Ocon, annoncé chez McLaren.

Deux éléments pourraient retarder son arrivée au sein de l'écurie de Woking à place du Belge Stoffel Vandoorne, totalement à la dérive depuis les essais de vendredi. Le manager de Vandoorne fait de la résistance pour faire respecter son contrat et réclame un gros dédommagement.

Et Ocon, plus grand pilote du plateau, a apparemment du mal à installer son mètre 86 dans le châssis de la McLaren 2018, même si un moulage de son siège a déjà été réalisé il y a quelques mois.
 
VIDEO France 3 Normandie : rencontre avec Esteban Ocon, chez lui à Evreux, dans l'Eure.
Reportage de François Verly et Patrice Cornily (montage Joffrey Ledoyen) en décembre 2016
Portrait Esteban Ocon

A lire aussi

Sur le même sujet

l'album Eternal Youth

Les + Lus