PORTRAIT. Enzo Berthon, le nouveau prodige du karaté français

Il connaît à 23 ans une ascension fulgurante et figure désormais dans le top 5 mondial de la discipline. Il vit à Marseille mais a choisi de s’entraîner à Vernon (Eure) pour franchir un palier auprès de l'entraîneur normand Walid Slimani.

Le jeune homme a d’abord admiré son grand frère dans les dojos avant de capter à lui seul toute la lumière et de devenir l’un des fers de lance du karaté français.

Médaille de bronze lors des championnats du monde

À Budapest en octobre 2022, Enzo a frappé un grand coup en décrochant la médaille de bronze avec l’équipe de France lors des derniers championnats du monde. Une performance à laquelle le karatéka de Vernon a largement participé.

"Quand il gagne face au Kasakh, l’une des stars mondiales de la discipline, qui mesure 15 centimètres de plus et qui pèse 10 kilos de plus ça ne lui a pas posé de problème", raconte avec fierté son entraîneur Walid Slimani.

C’est aussi un combat qu’on mène contre soi-même. Quand on est mené, il y a une voix intérieure qui nous dit que ça va être compliqué mais il faut savoir passer au-dessus de ça pour gagner le combat.

Enzo Berthon, Karatéka

Cette performance récompense un travail mené depuis deux ans avec le coach normand. Une relation presque filiale s’est installée entre les deux hommes. Enzo réside à Marseille mais pose ses valises chez Walid quand il vient s’entraîner à Vernon.

"Il fait partie de la famille"

"Enzo c’est plus qu’un athlète, il fait partie de la famille. Il a même sa chambre ici !". Dans le salon ils ont pris l’habitude de réaliser un débriefing vidéo après chaque compétition. Son mentor décortique chacun de ses gestes pour l'encourager à préserver la spontanéité et la vivacité qui font sa force.

"C’est important d’avoir cette alchimie entre coach et athlète, ça facilite les liens et les échanges quand on s’entraîne", assure Enzo.

Un combattant instinctif et félin 

Leur complicité rayonne dans le dojo vernonnais. Grâce au champion français, le petit club normand a réussi l’exploit de décrocher la 3ème place de la coupe de France senior.

En 2021, Enzo Berthon combattait encore dans une catégorie de poids inférieure avant de décider de passer chez les – de 75 kilos pour s’épargner les régimes draconiens jugés trop énergivores. Plus massif aujourd’hui il a su conserver la rapidité qui caractérise son style.

durée de la vidéo : 00h03mn02s
{} ©France télévisions

 

"Avec Enzo j’ai l’image d’un chat ! C’est quelqu’un de très instinctif, hyper agile et toujours dans l’interaction avec son adversaire." Des qualités rares qui lui permettent de viser les sommets.

"L’objectif majeur c’est de devenir champion du monde ! Il faut que je gagne un maximum de compétitions internationales pour devenir numéro 1 dans ma catégorie !"

Actuellement 4ème du classement mondial, Enzo Berthon s’est fait un nom sur la scène internationale. Pour le titre suprême, il nous a donné rendez-vous en Égypte pour les championnats du monde de 2025.