Le Havre : des cours de karaté pour que des femmes reprennent force et confiance

Une trentaine de Havraises, victimes de violences, pratiquent le karaté. Après avoir "beaucoup encaissé", elles vident leur sac par le biais d'un coup de pied, d'un coup de poing, d'un cri…
 

Depuis septembre 2019, le "Okinawa Karaté Club" du Havre organise un fois par semaine des cours particuliers. Une pratique du karaté dispensée comme une thérapie, pour redonner force et confiance à une trentaine de femmes victimes de violences.

Je pense que la symbolique de la maltraitance c'est les coups, qu'ils soient physiques ou mentaux. Et se dépasser à les faire, finalement, ça c'est une épreuve quand même ! Au début et aussi à chaque fois !  Mais à chaque fois on se dépasse et ça amène vers le meilleur !
- Nathalie, membre du Okinawa Karaté Club du Havre

Je me sens libérée à chaque fois que je rentre du karaté. Je me sens plus légère,  parce qu'on enlève chaque fois un petit poids qui part de notre poitrine.
- Vanessa, membre du Okinawa Karaté Club du Havre

 
VIDEO : le reportage de Félix Bollez et Jérôme Bègue (montage : Joffrey Ledoyen)


Une action soutenue par de nombreux partenaires

Ces cours s'inscrivent dans un programme original intitulé "+ zen, + forte" pour aider les femmes victimes de violence à se réapproprier leur corps par la pratique du karaté et un suivi thérapeutique (psychologues et sexologues).

Cette action menée pour "atténuer le traumatisme post agression, se réapproprier son corps, par la pratique du karaté" est organisée en en partenariat avec l'Unité Territoriale d'Action Sociale du Havre et avec le Groupe Hospitalier du Havre.
Elle est financée par :
  •  Délégation Départementale du Droit aux Femmes et à l'Egalité H/F
  •  Préfecture de Seine Maritime (FIPD)
  •  Département de Seine Maritime
  •  Direction Départementale de la Cohésion Sociale
  •  Commissariat Général à l'Egalité des Territoires
  •  Agence Régionale de la Santé de Normandie
 

ACCUEIL | okinawakarateclub

null