Remaniement. Les Normands Bruno Le Maire et Sébastien Lecornu toujours ministres, Agnès Firmin Le Bodo écartée

La composition du gouvernement de Gabriel Attal, nouveau Premier ministre du président Emmanuel Macron, est dévoilée ce jeudi 11 janvier 2024. Les Eurois Bruno Le Maire et Sébastien Lecornu restent à leurs postes de ministres. Agnès Firmin Le Bodo, ministre de la Santé par intérim, est écartée.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Jeudi 11 janvier 2024, Gabriel Attal annonce son nouveau gouvernement. Les deux ministres de l'Eure, Bruno Le Maire et Sébastien Lecornu - un moment pressenti pour être Premier ministre - sont tous deux maintenus à leurs postes, selon les premières informations du service politique de France télévisions.

La Havraise Agnès Firmin Le Bodo, ministre de la Santé par intérim depuis la démission d'Aurélien Rousseau est écartée. Catherine Vautrin nommée ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités.

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie

Bruno Le Maire est confirmé comme ministre de l'Économie, selon une information du service politique de franceinfo.

L'ancien député de la première circonscription de l'Eure continue sur sa lancée avec Emmanuel Macron. En 2017, il est ministre de l'Économie, des finances et de la relance dans le gouvernement d'Édouard Philippe, puis celui de Jean Castex.

Le 20 juin 2022, il est nommé dans le gouvernement d'Elisabeth Borne ministre de l'Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique. Avant d'être à nouveau appelé à travailler aux côtés du nouveau Premier ministre, Gabriel Attal.

Sébastien Lecornu, ministre des Armées

Sébastien Lecornu, ministre des Armées, est également conforté dans son poste, selon nos informations. Pressenti pour être Premier ministre, l'Eurois restera finalement ministre des Armées. À 37 ans, l'ancien maire de Vernon gravit petit à petit les échelons avec Emmanuel Macron.

D'abord secrétaire d'État, puis ministre délégué, il devient ministre des Outre-mer en 2020, avant d'obtenir un poste régalien à la tête du ministère des Armées en mai 2022.